13/11/2014

Rattrapage...

Suite au semi de Bruxelles, malgré le vide intersidéral que vous avez pu constater sur le blog, il s’est passé pas mal de choses en fait, en voici un petit résumé Clin d'œil.


Donc la semaine après le semi s’annonçait très relax, eh bien elle le fut encore plus vu que je suis tombé à vélo le mardi après la course Incertain… Rien de cassé, mais j’ai bien senti le bitume, enfin, surtout ma hanche l’a senti…. Pluie + vélo de route + rail de tram pas pris assez perpendiculairement = boum. Donc j’ai boité pendant 2-3 jours, tenté un mini footing le vendredi de 20’ mais j’avais encore mal, puis fait 40’ relax dimanche, encore mal... mais mieux. C’est vraiment allé bien vers le mardi-mercredi suivant. Une grosse semaine relax quoi Langue tirée. Cela dit, j’ai quand même pu retourner tous les jours au boulot à vélo ! A part le jour de ma chute où le retour fut douloureux (je pédalais sur 1 jambe…), les autres jours ça allait, tant qu’il n’y avait pas de ‘choc’ comme en courant, je n’avais pas mal …

Ensuite nous avons participé à l’Ekiden de Bruxelles le 18 Novembre, avec une équipe du boulot, pas aussi forte que les années passées, mais on s’en est bien sorti avec un honorable 3h23’ et il y avait une chouette ambiance ! De mon côté j’ai fait le 1er relai de 5km et « crevé de chaud », soleil et plus de 20°C au thermomètre avec un parcours valonné... autant dire que j’ai souffert. J’ai fait environ du 4’/km sur les 5 km, donc assez moyen mais normal vu les conditions.

Ekiden-2014-Solvay-small.jpg

notre équipe Solvay à l'Ekiden Sourire (merci Noélia pour la photo)

Puis retour en Russie pour tester les prémices de l’hiver, avec 1 semaine avec neige et des températures entre -10 et -15°C… j’ai dû écouter et/ou zapper quelques entraînements, pas vraiment possible les fractionnés sur neige par -15°C… j’aime bien le froid pour courir, mais là c’était un peu trop Pied de nez.

2014-Neige-Russie.jpg

Puis par la suite ça s’est réchauffé, on a eu 2 semaines entre -5°C et +5°C et la neige a fondu, c’est redevenu très bien pour courir Clin d'œil, de quoi faire de bons entraînements et arriver relativement en forme pour le jogging de la paix à Berchem, le 11 Novembre, auquel je participe souvent. En général sur le 8 km, mais cette année le coach m’a incité à faire le 4 km, et je pense que c’était une bonne idée car je termine 2e, au sprint, à moins d’une seconde du vainqueur. Avec de bonnes sensations en course, malgré des températures encore relativement douces pour la saison. Un bon petit podium qui fait toujours plaisir Cool. J'améliore mon chrono de 2009 de plus d'1 minute... en 15'14'' pour 4.05 km soit 3'45''/km environ, sur un parcours pas si facile (je vais tenter de me motiver à faire un résumé de la course Innocent, un podium vaut bien ça tout de même…)

2014-11-Podium-Berchem11-11-11-small.jpg

Voilà, donc malgré quelques perturbations physiques et climatiques, la forme est correcte et la fin d’année s’annonce bien, juste que je n’aurai encore pas beaucoup de temps pour les courses vu que je repars pour 2 semaines en Russie d’ici fin novembre, puis 2 semaines encore en décembre, puis ce sera les congés dans le sud où les courses ne sont malheureusement pas légion comme ici en Belgique, à moins de vouloir se taper 2h de route… Donc à mon avis, vu ma faible disponibilité, il n’y aura plus qu’une seule course d’ici la fin d’année… La corrida de Namur le 6 décembre est pour le moment en bonne place sur ma liste de choix Clin d'œilLangue tirée, plutôt que les hivernales Axa qui est une course certes très sympa, mais que j'ai courue un peu trop souvent ces dernières années, il est temps de varier un peu Clin d'œil.


a+

13/10/2014

Semi de Bruxelles 2014 - 5 Octobre

Dimanche dernier avait lieu le semi-marathon de Bruxelles, c’est un objectif ‘habituel’ en cette saison et un bon moyen de tester son état de forme. Cette course tombe en principe début octobre, ce qui n’est pas forcément l’idéal pour moi qui terminé les vacances mi-fin Aout bien souvent, donc difficile de faire une longue prépa.
Cette année encore, ce fut le cas, avec juste 5 semaines, que j’ai tout de même bien rentabilisées malgré mes déplacements encore fréquents… Pas de maladie ou autre, et pas (enfin pas trop) de problème pour courir en Russie, donc c’était quand même pas mal, surtout que je ne m’étais pas endormi durant l’été, je partais donc d’une bonne base, et d’ailleurs je me sentais vraiment hyper bien durant les entraînements.
Mais bon, d’après l’avis du coach, ma prépa était ‘’minimaliste’’ Langue tirée.

Cela faisait bien 1 semaine que je scrutais les prévisions météo, elles furent assez changeantes, tantôt prévu 20°C et soleil (argh !!) tantôt plus frais… finalement c’est l’option frais qui s’est imposée pour mon plus grand soulagement, pas hyper froid, mais un temps gris et 12-13°, c’était bien pour courir.
J’ai pris le tram+metro pour me rendre sur place, comme pour les 20 kms de Bruxelles vu que c’est le même lieu de départ Sourire.

Pas mal en avance pour une fois Clin d'œil j’ai pu retirer le dossard tranquille, puis faire un bon échauffement de 20 minutes au frais, et croiser AlainD.J. (quand j’attendais mon tour pour les toilettes ...) il allait s’élancer pour un nouveau record sur ce parcours.
Une fois prêt, direction la ligne de départ, dans le box préférentiel avec ma position de l’an passé, facile à y accéder, pas comme aux 20 kms Clin d'œil.
5 petites minutes d’attente et c’est parti, l’objectif serait de 4’/km environ, mais sans faire l’erreur de l’an passé, à savoir partir un brin trop vite et le payer sur la fin…

Je pars donc sur un rythme cool de 4’05’’-4’10’’/km les 2 premiers kms, puis dans le même rythme par la suite, mais pas facile de gérer l’allure avec les tunnels et le GPS qui décroche… Bon, ok, je me fie donc à ma FC qui reste bien sous les 180, en moyenne sur le km, mais limite, donc je n’en rajoute pas (petite erreur… mais bon difficile de savoir…). Bref, je continue sous les tunnels, 1,2 puis 3 et on arrive au 5e km, en.. 20’50’’… mince c’est vraiment en retard sur l’objectif… déjà presque 1’…

2014-10-05-20k Bruxelles.jpg

concentré vers le 2-3e km près de parc de Bruxelles


Donc je relance, surtout que l’on a droit à une petite descente de 200m qui fait du bien, puis on attaque direct le boulevard F.Roosevelt, un long boulevard légèrement vallonné, mais où l’on peut bien caler son allure, je jette un coup d’œil au cardio, même pas 170… mouais on m’aurait menti ???
Bref, raison de plus pour augmenter l’allure. Et ce sera le cas, entre le 6e km et le 15e km (montée de Tervueren), toujours sous les 4’/km ! et même 5 km sous les 3’55’’/km avec une petite pointe en 3’39’’/km dans la descente vers Boitsfort qui me réussit bien en général. C’est ici où j’ai doublé une première fois Christophe C… Il me redoublera par la suite, puis on se suivra jusqu’à l’arrivée où il terminera devant à quelques secondes (mais il était en mode relax… après 1 mois sans courir… mouais, parfois c’est à vous dégouter de vous entrainer Langue tirée ).

Bref, après tout le boulevard du Souverain en 3’55’’/km bien en jambes, cardio toujours facile entre 170 et 175 (je me demande s’il n’y avait pas un petit bug quand même…) il a fallu monter Tervueren, j’ai relativement bien limité la casse, avec les 2 km d’où se situent la montée en 4’10’’ et 4’25’’/km, ça va, correct.

2014-10-05-20k Bruxelles12.jpg

à la poursuite de Christophe C. sur l'avenue de la Loi vers le 18e km, ça commence à être difficile... ;-)


Ensuite j’ai repris avec 2 kms corrects suite à la montée, juste sous les 4’/km, mais vers le 18e km, à notre passage sous le cinquantenaire, les jambes commençaient vraiment à se faire sentir et c’était de plus en plus difficile de garder le rythme, et encore heureusement que le parcours descendait… Bref, on passe sur la grand place, beaucoup de monde est là pour suivre la course, c’est sympa ! Puis je traine mes jambes comme je peux jusqu’à l’arrivée… Bien content d’en terminer, je n’arrivais vraiment plus à avancer sur ce dernier km !
En pratique, je termine en 1h25’46’’, sur le moment j’avais un sentiment mitigé, car je me sentais super bien, à la fois en course mais aussi aux entraînements précédents, mais n’ai pas réussi à concrétiser ça sur le chrono. En voulant rattraper mon retard des 5 premiers kms, j’ai dû cravacher en étant légèrement au-dessus de mon rythme, ce qui m’a un peu émoussé sur la fin…

Mais à ‘’froid’’, dans l’ensemble ça reste pas mal, surtout vu la petite prépa, c’est déjà 2’ de mieux que l’an passé et à une petite minute de mon record, donc satisfait d’avoir tenu le rythme malgré tout Clin d'œil

2014-10-05-20k Bruxelles2.jpg

passage sur la grand place

 


Bilan :
21.1 km en 1h25’47’’
4’04’’/km de moyenne
160e sur 7300 environ

 




2014-10-05-20k Bruxelles km.png

2014-10-05-20k Bruxellesfc.png

"léger" bug sur la FC... (depuis j'ai changé les piles de la ceinture, ça me semble mieux...)

2014-10-05-20k Bruxellesparcours.jpg

 

 

a+

20:58 Écrit par LaurentP dans Courses - Résultats | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

24/09/2014

Entraînements et Jogging Léopold II - 6 km - 13 septembre

Pas mal de choses à raconter depuis le dernier post, avec des entraînements qui suivent assez bien le planning prévu, juste 1 ou 2 qui saute de temps à autre pour cause de trajet vers la Russie ou retour en Belgique, mais sinon ok. Je n'ai pas l'impression de faire un volume de km énorme actuellement, pourtant la forme est bonne !Sourire


Ca va même super bien je dirais, il a fait 2-3 jours assez frais en Russie, 4-5°C en soirée la semaine dernière : vraiment génial pour courir avec des sensations au top à la clé. Des fractionnés longs à 4’/km « à l’aise », de l’endurance à 155-160 de FC très largement sous les 4’30’’/km et aucune fatigue après l’entraînement, bref rien à voir avec 10 jours auparavant où par exemple je galérais à faire mes intervalles à 4’10’’/km le midi au ‘’chaud’’ en Belgique.
Donc voilà, quand les conditions météo sont là, tout va, espérons que ce sera le cas pour le semi de Bruxelles le 5 octobre… D’après les premières prévisions long terme, ça semble mal barré avec du soleil et chaud prévu, mais il reste encore 10 jours tout peut changer d’ici là…Clin d'œil



Sinon, j’avais fait le jogging Léopold 2, version 6km le 13 septembre dernier. Je le faisais généralement en version plus courte distance, mais envie de tenter un brin plus long cette année, surtout en vue d’une préparation semi-marathon. Le parcours avait été légèrement modifié, avec une petite boucle en plus sur le circuit, mais malgré tout on arrive toujours pas aux 6 kms (un peu moins de 5.6 à mon Garmin).

Côté conditions météo, c’était génial tout le matin, bien nuageux, frais, etc… Puis à partir de 13h, tout à coup, grand soleil… évidemment la course avait lieu à 14h… Donc un peu dégouté, mais bon, c’est le jeu… Donc direction le départ en vélo comme d’hab, puis un bon échauffement, le temps de regarder les petits faire leur course, puis ce fut à nous. 3 courses de 3, 6 et 9km et un départ commun. Comme chaque année, les premiers partent comme des balles, certains car ils sont vraiment de bon niveau (les premiers du 9 km sont à du 3-3’10’’/km tout de même !!), mais la majorité est un peu trop optimiste et craque après 500m ou 1km. Bref, j’ai doublé beaucoup de monde les premières minutes, puis après 1km de course, les positions n’ont plus vraiment changé jusqu’au bout, tout au plus j’ai repris un gars qui faisait le 9km vers la fin mais c’est tout.
Côté sensations, c’était vraiment pas mal du tout en tenant compte du large soleil, je fais du 3’43’’/km en moyenne sur la course, pas très loin de ma meilleure allure sur la distance, 5’’/km près environ, alors que c’était réalisé au frais et sur un parcours tout plat (alors qu’ici c’est bien roulant mais pas plat-plat, et on a quelques virages serrés plus des secteurs pavés).

Bref, content des sensations, preuve de ma bonne forme actuelle, malgré les congés encore tout près (mais il faut dire que j’ai bien gardé le rythme en vacances, entre le vélo et la Càp, quasi aucun jour de repos Clin d'œil)
Juste un petit bémol, je termine 4e, donc ce sera le podium en chocolat pour cette année Bouche cousue. Même joueur joue encore l’an prochain… Langue tirée

Bilan :
5,58 km en 20’31’’ soit 3’41’’/km de moyenne
FCmax : 189 (pas de moyenne car bug du Garmin)
4e place

2014-09-13-JoggingLeopold2-tpskm.png

2014-09-13-JoggingLeopold2-parcours.jpg

(pas de FC car bug du Garmin...)

a+

26/06/2014

Estivales AXA 2014

Première participation pour moi aux estivales AXA le weekend dernier (ou plutôt avant dernier), une des rares courses auxquelles je peux participer en ce moment. Pour une fois la date tombait bien, cela faisait déjà quelques années que j’avais envie de tester ce parcours, mais j’avais toujours eu un empêchement les années précédentes… Voilà donc déjà une bonne chose de faite Clin d'œil

Le départ avait lieu à 11h, ce qui ne m’obligeait pas à me lever trop tôt. Le temps d’avaler un mini en-cas pour partir le ventre léger. J’avais déjà pris soin de faire le plein de glucides lents la veille au soir très tard, après de nombreux essais, cette méthode ne m’a jamais fait défaut, contrairement au fameux « repas 3h avant la course » qui ne m’a jamais réussi, tout le contraire…

Une fois sur place un bon 30 min avant le départ, j’ai vite récupéré mon dossard puis un bon échauffement, avec 3 tours de l’étang au bord du boulevard du Souverain, et encore quelques A/R vers le départ, au moins 3km d’échauffement je pense. J’aurais croisé entre-temps 4-5 personnes du club de Solvay participant, comme DavidC., SandrineB. (2e A1 ! joli) ou encore AntoineG. (12e V2 joli aussi) un habituel lieu de rendez-vous du groupe, cette course faisant partie de notre ‘challenge’ interne Clin d'œil.

Puis direction le départ, en bonne position mais pas trop non plus, je ne vise pas le top 5 hein ? Surtout que quelques personnes sont là pour partir à fond, en plus de la course habituelle de 14 kms, il y a un 5 km pour ‘’débutants’’ en même temps… et les participants ne sont pas forcément tous débutants…
En plus de ça, le parcours monte dès le début (même départ qu’aux hivernales AXA), donc quelques kms bien difficiles à prévoir au début, raison de plus de ne pas partir comme une balle.

Donc, un départ prudent, et j’ai bien fait car ça monte bien comme prévu, mais encore plus qu’aux hivernales en fait, dès le 2e km on descend un peu pour remonter de plus belle et à nouveau quelques montées, descentes et remontées, vraiment pas facile jusqu’au 5e km, qui passera en un peu plus de 21’30’’.

Pour l’instant j’ai relativement géré et la FC est encore raisonnable, tout juste vers les 180, parfois moins, il fait encore assez frais (pour la saison), donc pas de problème de surchauffe estivale Clin d'œil. Le parcours va peu à peu se faciliser (oui j’aurais pu écrire : va peu à peu devenir plus facile… mais non, je n’avais pas envie…Langue tirée) et je vais pouvoir augmenter le rythme.

Grace à mon départ assez relax, j’ai un petit avantage par rapport aux personnes que je rattrape au fil du parcours et qui manifestement sont parties au max… pas grand monde n’arrive à suivre… personne en fait, je ne fais que remonter du monde, c’est très motivant, même si c’est du à un départ lent.
Et puis dans mon cas, j’ai déjà souvent remarqué qu’un départ légèrement plus lent m’avantage bien plus qu’un départ un peu trop rapide qui me coupe les jambes après quelques kms (surement du à mon profil ‘’pas vraiment fait pour l’endurance’’ et qui génère beaucoup d’acide lactique, contrairement aux profils ‘marathoniens’ qui en produisent peu, même à fond… ce n’est pas moi qui l’invente mais mon test à l’effort de l’an passé, plus de 16 mmol/l d’acide lactique à la fin du test… je vais me mettre au 1500m…).
Bref à retenir à l’avenir, pas partir trop vite…

Je remonte donc peu à peu du monde, double au passage KevinV. avec qui je vais parcourir quelques kms en compagnie d’un autre concurrent… enfin concurrent c’est vite dit, à ce niveau-là, pas vraiment de concurrence… On se relaye un peu tous les 3, genre on est des pros et on s’abrite du vent et tout en tentant de distancer le 29e participant Sourire. Kevin me dit que je n’ai pas à l’attendre, mais là je commence quand même à être à fond, peut pas aller beaucoup plus vite, donc on va rester ensemble encore un peu… Il a le temps de m’expliquer la fin du parcours, avec courte mais grosse difficulté vers le 12e km. Puis à la faveur d’une descente je prendrai peu à peu le large.

10e km juste sous les 42’, les jambes tournent toujours bien, sur le plat je reste entre 3’55’’/km et 4’/km sans avoir l’impression d’être dans le rouge et en descente l’allure augmente bien.
Il y a juste les montées qui passent moins bien, comme toujours, je vais d’ailleurs bien sentir la courte mais grosse difficulté du 12e km… en effet… Mais pourrai relancer par la suite sans trop de mal, encore une belle ligne droite en faux plat descendant, je suis isolé, je n’entends personne derrière, plus grand monde devant, y’a bien un coureur, mais assez loin.

2014-06-15-Axaestivales-IMG_5324.JPG

quelque part en 2e partie du parcours vers le 10e km je pense

 

2014-05-16-moi1.jpg

 

Au fur et à mesure que la pente augmente je me prends au jeu et augmente bien l’allure, et encore, les jambes sont bonnes et le concurrent de devant semble être bien plus près maintenant. Encore un effort, à fond à fond, allez l’objectif est maintenant de rattraper le gars devant, 50m nous séparent, l’allure instantanée du Garmin est proche des 3’/km. Toujours cette grosse descente (ce que nous avons monté au départ), le gars devant ne semble pas très motivé à finir à fond donc finalement je le passe sans trop de mal et il ne suit pas, je poursuis à fond jusqu’au bout, comme je ferais pour un test VMA, même s’il n’y a plus personne devant, c’est juste pour le fun Sourire.

Quelques spectateurs à l’arrivée semblent me connaitre et m’encouragent, j’arrive encore à les entendre, je ne cours donc pas encore à la vitesse du son, mais pas si loin quand même avec une vitesse de Pi pour ce dernier km ;) soit 3’14’’, mieux que ma VMA ! sympa ce petit finish en descente… Je n’aurais pas fait ça sur plat après 13 kms de course vallonnée évidemment…
Mon poursuivant finira à près de 15’’… que j’ai dû lui prendre en 300-400m… bon je pense quand même qu’il n’était pas à fond…

Ce sera donc une 24e place sur 465 pour 58’15’’ sur ce parcours pas facile de 14 kms
Soit 4’10’’/km de moyenne.
FCmoyenne 179 / Max 191

Très bonnes sensations si l’on tient compte du type de parcours vallonné qui ne me réussit pas trop en général, donc très satisfait, la forme est restée bonne suite aux 20 kms de Bruxelles.

Après la course et un rapide débriefing avec les collègues du boulot et autres connaissances, je suis assez vite rentré chez moi, mes parents étaient là et je n’avais pas trop de temps de rester.

2014-05-16-axaestivalesFC.jpg

2014-05-16-axaestivalestpskm.png

2014-05-16-axaestivalesalt.png

2014-05-16-axaestivalesparcours.jpg


a+

23:55 Écrit par LaurentP dans Courses - Résultats | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

25/06/2014

retard

Gros retard - stop - Va bientôt poster le compte rendu des estivales AXA - stop - Pas beaucoup de temps, en Russie en ce moment - stop (mais c'est peut-être un peu la flemme aussi... Innocent)

Et une connection de m...e à l'hotel, grrrr, ça m'énerve !!... A part ça je vais bien et les entraînements suivent leur cours Langue tirée

 

a+

22:13 Écrit par LaurentP dans Courses - Résultats | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

04/06/2014

Ekiden de Charleroi, 27 Mai 2014

Jeudi dernier avait lieu l’Ekiden de Charleroi, déjà la 3e édition et une première participation pour ma part ! Et ce ne fut pas si facile car avec les déplacements du boulot actuellement, j’ai dû batailler pour être libre ce jour-là… et finalement ce fut une bonne chose car la course s’est déroulée pour le mieux, dans une très bonne ambiance !

C’est RobertD. qui avait proposé de monter une équipe il y a déjà plusieurs mois, mais peu de temps avant l’échéance, nous avons eu coup sur coup 2 désistements, pour blessure je crois, il a donc fallu trouver en urgence des remplaçants, tout d’abord Ludovic, un ami de longue date de Robert et son frère Patrick, puis les tout derniers jours avant la course, nous avons trouvé le dernier renfort, et non des moindres puisque c’était MohammedY. récent vainqueur des 6km du Zatopek Urban tour à Woluwé, ce qui allait bien booster notre équipe… Une équipe de toute façon déjà au top avec donc Ludovic en premier relayeur pour un 5km, suivi de RobertD. pour un 10km, ensuite FabriceC. du CABW qui aime bien les courtes distances, un peu comme moi Langue tirée pour un 5km, puis Mohammed 10km, moi 5km et Patrick avec 7,2km pour finir (ou encore 7,195km pour les puristes… Clin d'œil ).

Nous étions tous un peu en avance au départ, histoire de nous mettre d’accord pour organiser les relais, puis distribution des tshirts à l’effigie des restos du cœur, vu que notre équipe va courir pour cette association… dédicace à Coluche au passage Sourire.

Puis le départ de la course approchait, Ludovic est allé dans le box de départ, et c’est parti, avec plus de 110 équipes au départ. Ce 1er 5km passera de manière très convenable, tenant compte du fait que Ludo ne court quasiment jamais, mais pratique assidument de la natation (tout le contraire de moi par exemple Langue tirée ). 24’ environ et 35e équipe après ce 1er relai.

2014-05-27-Ekiden Charleroi relai1.jpg

 

C’est alors à Robert de partir pour son 10 km, sans trop se griller dès le départ car ça monte assez fort au début, il faut lâcher les watts progressivement Clin d'œil, surtout que la côte est à parcourir 2 fois avec les 2 tours du 10 km… Tout s’est bien passé avec un 41’ environ pour Robert et déjà une belle remontée au général, 11 places de gagnées, nous pointons à la 24e place

S’élance alors Fabrice pour un 5km bien dynamique qui passera en à peine plus de 20’, le 10e temps de sa série, ce qui nous fera encore bien monter au classement, et hop, 7 places de mieux, nous pointons maintenant à la 17e place, avant que Mohammed ne mette le turbo en route.

2014-05-27-Ekiden Charleroi relai3.jpg

 

Ce 4e relai de 10 km passera à toute allure, les tours du circuit sont effectués à une allure de métronome, même temps à la seconde près pour les 2 tours et dans les 35’ au total pour son 10 km, voilà qui aide bien pour reprendre à nouveau 7 places et nous voilà déjà en 10e position !

2014-05-27-Ekiden Charleroi relai5.jpg

 

C’est à moi qu’il remettra le relai, j’ai donc la pression pour maintenir cette 10e place, les positions sont maintenant difficiles à gratter… Mais en course cela ne transparait pas trop, je double pas mal de monde quand même, des équipes avec déjà un ou 2 tours de retard, donc ça motive à garder le rythme… J’ai assuré sur la première montée, 1er km en 4’ environ pour ensuite garder un tempo de 3’50-3’55’’ sur une partie de parcours relativement plate, mais de revêtement pas facile, dans les champs avec quelques trous par-ci par-là et bien terminer mon tour avec un parcours roulant sur la fin et un dernier km en 3’29’’, bien aidé par Mohammed qui est revenu jouer le lièvre sur les 200 derniers mètres. Je ne m’en suis pas aperçu en course mais j’ai encore gratté une place, nous sommes maintenant 9e équipe. (mon 5km en 18’40’’, 6e temps de ma série assez content vu le parcours pas si facile, et de bonnes sensations sur la fin… je suis bien monté dans les tours avec plus de 185 de moyenne, preuve que j’ai donné mon max pour le groupe Clin d'œil ).

2014-05-27-Ekiden Charleroi relai6.jpg

Les poursuivants ne sont pas loin, mais Patrick va s’élancer pour un magnifique dernier 7,195 km et dépasser toutes nos espérances en nous faisant encore progresser de 2 places au classement ! Un superbe relai !

Et nous avons terminé les 100 derniers mètres tous ensemble

2014-05-27-Ekiden Charleroi -equipe-.jpg

Pour l'arrivée, je suis caché derrière patrick et mohammed tient mon appareil photo ;-)

 

Nous voilà donc terminer 7e équipe, en 2h48’ et quelques, soit pile 4’/km pour ce marathon en relai, un bon résultat au-delà des attentes pour moi (mais il parait que le coach l’avait prédit Sourire ). Nous apprendrons un peu plus tard que nous sommes 3e association et avons donc le grand honneur de monter sur le podium Cool.

2014-05-27-Ekiden Charleroi podiumsmall1.jpg

2014-05-27-Ekiden Charleroi podiumsmall2.jpg

2014-05-27-Ekiden Charleroi3.jpg

2014-05-27-Ekiden Charleroi 3.jpg

 

C’était donc une très bonne après-midi, chouette course et l’occasion de faire de nouvelles connaissances, au plaisir de nous revoir lors de prochaines courses.

Bravo nous et vive les restos du cœur Sourire

 

Et voici quelques graphiques pour terminer...

2014-05-27-Ekiden Charleroi tpskm.png

accélération progressive ;-)

2014-05-27-Ekiden Charleroi alt.png

2014-05-27-Ekiden Charleroi parcours.jpg

 


a+

23:16 Écrit par LaurentP dans Courses - Résultats | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

24/05/2014

20 kms de Bruxelles 2014

Voilà, le grand évènement annuel des 20 kms de Bruxelles a eu lieu dimanche dernier (oh déjà presque 1 semaine… décidément le temps passe de plus en plus vite…). C’est toujours avec beaucoup de plaisir que je me rends à cette course très populaire, presque trop même quand on voit à quelle vitesse sont vendues les 40000 places disponibles ! L’ambiance est toujours au top avec tout ce monde présent chaque année sur le bord de la route pour suivre la course et nous encourager, et encore plus de monde les années où la météo est de la partie, comme ce fut ‘’encore’’ le cas cette année. Oui, je ne sais pas trop pourquoi, mais j’ai comme l’impression que la météo est un peu trop souvent meilleure que la normale les jours des 20 kms de Bruxelles, juste histoire de m’embêter…
Tiens tu t’es bien entraîné pendant plusieurs mois ?? eh ben voilà je te colle un beau soleil et du 20°C pour que tu traines bien en course, t’es content ??Clin d'œil
Mais cette année, j’ai en partie déjoué les plans de cette Mme soleil Langue tirée, oui, oui, j’ai résisté un peu mieux que ce à quoi je m’attendais, ce qui est assez rare…

Départ de la maison vers 8h30, je vous passe la cohue habituelle dans le métro pour rejoindre le point de départ. J’arrive au stand Solvay vers 9h15, donc assez en avance… Mais pas encore assez pour participer à la photo de groupe qui avait lieu à 9h10… quelle idée de la mettre si tôt… Bon de toute façon ce n’est pas bien grave, nous étions plus de 200 cette année, on ne m’aurait même pas vu sur la photo… Bouche cousue Le temps de discutailler rapidement avec quelques collègues et c’est parti pour un petit échauffement, à l’ombre. ‘Rester à l’ombre’ sera d’ailleurs mon obsession du matin, éviter tout rayon de soleil, mon grand ennemi en course, jusqu’à l’arrivée...
Puis direction le box de départ, 1er box derrière les élites, comme les années précédentes (et surement comme les années suivantes car le box élite, même pas en rêve je pourrai y accéder, du moins légalement…. et le box suivant, qui commence après la 6000e place, sauf gros soucis, je devrais avoir encore quelques bonnes années devant moi pour prétendre à mieux Clin d'œil ).
Me voilà donc dans le box à 9h50, 10’ avant le départ, l’accès fut assez facile, pas de gros blocage à l’entrée. Puis direction une place à l’ombre en attendant le départ. Je devais être à la moitié du sas environ, sans vraiment chercher à gratter des places, vu que de toute façon je ne comptais pas partir vite avec cette météo en ma défaveur.
L’objectif théorique aurait été de refaire un « sub 1h20 », mais étant donné les conditions du jour, je m’étais fixé un 1h25’ environ.

Une fois le classique boléro terminé, le départ a eu lieu et c’est parti sur un rythme correct, malgré le monde au départ, je ne peux pas dire avoir vraiment été gêné. Le 1er km en 4’15’’, par contre on est en plein soleil sur l’avenue de la Loi, pas un brin d’ombre et ça chauffe déjà beaucoup, heureusement, on tourne bientôt à gauche rue Ducale et je pourrai enfin retrouver de l’ombre. C’est ici que je vais dépasser Jean-MarcD., un collègue du boulot, il garde son rythme pour faire 1h30’ et n’a pas tenté de suivre, normal… Puis les kms suivants s’enchainent, j’arrive à rester à l’ombre toute la rue de la Régence, je bois bien au 1er ravito, ensuite place Poelaert, puis un premier tunnel, où je prendrai la partie de droite, puis avenue Louise où je pourrai encore rester à l’ombre, en me collant sur le côté gauche de la route. La FC est encore bien basse vu les conditions, je suis assez surpris… en fait non, j’ai été surpris, mais seulement après la course, car en courant, je n’ai même quasiment pas regardé la FC Surpris.
Bref, le 5e km passe en 21’10’’ puis je continue sur le même rythme jusqu’au bois de la Cambre où la route commence un peu à s’élever. J’arrive toujours à bien rester à l’ombre quitte à faire parfois un petit détour (l’expérience m’a prouvé que c’était rentable), et pour le moment les jambes tournent vraiment pas mal, pour les conditions du jour en tout cas, je me surprends à ne pas trop peiner dans les montées et dépasser régulièrement du monde, dans les descentes c’est encore plus flagrant. Super, on continue, mais j’en garde sous la semelle, histoire de ne pas me griller trop vite… Je bois encore 2-3 gorgées au ravito.

10e km en 41’50’’, pas mal, c’est en avance sur mes 1h25’ et surtout je suis loin de la zone rouge, donc c’est très motivant, je sens déjà que la course devrait mieux se passer que prévu…

A ce moment-là, il reste encore toute l’avenue Delleur à se taper, en plein soleil… Oui, mais la contre-allée à l’extérieur est à l’ombre, et comme il y a 2 ans, j’ai pris cette option, ça rallonge un peu, mais ça permet de rester abrité ! Nous n’étions pas très nombreux à suivre cette option, 2-3 personnes en ligne de mire maxi, alors qu’un bon paquet était sur la route. Ensuite, une dose d’isostar lors du ravitaillement, puis ce sera la belle descente av. Delleur, où j’ai pu faire un bon 3’40’’/km, vraiment sans forcer, ce qui m’a encore assez surpris. J’ai d’ailleurs doublé un 2e et dernier collègue de Solvay à ce niveau (que je ne connaissais pas, normal car il ne sera embauché que le mois prochain si j’ai bien compris Clin d'œil ) puis j’ai tenté de garder un rythme correct sur le boulevard du Souverain, et même si les conditions ne me permettaient pas de faire du 3’50’’-3’55’’/km super à l’aise comme l’an passé, j’étais proche des 4’/km – 4’01’’-4’02’’ environ donc très satisfaisant et mieux qu’espéré, et puis il faut dire que je suis revenu sur 2 sœurs jumelles tout de vert vêtues, qui avaient une allure similaire à la mienne (‘allure’ du point de vue de la vitesse de course, car côté allure physique c’était à des années lumières mieux que moi Langue tirée ), et l’un dans l’autre, je me suis dit, autant rester derrière c’est très bien comme ça. (en tout bien tout honneur évidemment… InnocentBouche cousue )

15e km en à peine plus de 1h01’, pas mal, pas mal, puis une des 2 sœurs va prendre le large, je n’ai pas pu suivre, mais heureusement il restait l’autre, lol Langue tirée.

Encore un peu de boulevard du souverain, puis, on ne peut pas y échapper, la montée de Tervueren… Mais là encore, j’ai bien limité la casse, alors que je perds souvent des places dans cette montée, j’ai étonnamment résisté cette année vu la chaleur avec un 1er km de montée en 4’22’’ et le suivant en 4’18’’, bon là je commençais à être à bloc aussi, l’arrivée étant proche je pouvais lâcher les forces qu’il me restait (et puis il ne fallait pas trainer car il y avait le petit short vert à suivre …). Bref, une fois la montée terminée, le reste du parcours s’est assez vite terminé, sous les 4’/km et sans grosse fatigue, la ligne est franchie en 1h22’30’’, vraiment satisfait !!

Un 4’05’’/km de moyenne sur ce parcours, dans ces conditions, ça va, surtout que la FC est restée relativement basse en moyenne en plus : 178 FCmoyenne. Je me dis presque que j’aurais pu aller un peu plus vite… Mais bon j’aurais gagné quoi, peut-être une minute ? J’aurais de toute façon été loin de mon record de l’an passé (1h18’50’’), et j’aurais peut-être craqué sur la fin aussi… Donc pas la peine c’était très bien comme ça Sourire

Ensuite petits étirements, puis j’ai rejoint le stand Solvay, en croisant notre premier arrivant JoëlG. (1h16’ ! super ça !), quant à moi je serai le 2e de chez nous (sur plus de 200 tout de même). Le stand était plein à craquer de fruits, boissons, gâteaux, c’était vraiment bien d’avoir toutes ces choses-là après la course, merci les organisateurs(trices). Puis RobertD est passé avec son frère Patrick pour qui c’était la première sur cette course, mais avec un coach comme Fernand Brasseur, cette première fut un succès ! Nous avons pu faire un petit footing de récup tous ensemble et mettre au point notre stratégie pour l’Ekiden de Charleroi jeudi prochain...

Une fois bien reposé et restauré au stand, retour à la maison avec le sentiment d’avoir passé un très bon début de journée Sourire

Mine de rien c’est mon 2e meilleur temps sur ce parcours, il y a quelques années, j’aurai signé les yeux fermés pour ce chrono, même avec une météo idéale, au frais… Je reste bien motivé pour l’an prochain, avec un bon entraînement et une météo qui me conviendrait mieux, ces 1h18’50’’ ne sont pas si imprenables Sourire

2014-05-18-20kbrux-FC.png

2014-05-18-20kbrux-tpskm.png

Pour le parcours et altitude, voir la description des années précédentes...



a+

01:57 Écrit par LaurentP dans Courses - Résultats | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |

18/05/2014

20 kms de Bruxelles 2014 résultat

Voilà, 1h22'31'' pour ces 20 kms de Bruxelles, vu la chaleur du jour c'est assez inespéré,Cool même si dans l'absolu j'espérais mieux. Langue tirée
Mon meilleur chrono dans des conditions "chaudes" jusqu'à présent était d'environ 1h25' donc pas mal du tout ! Surtout si l'on tient compte des petites perturbations de voyages et rhume, et manque de courses de préparation faute de temps. Mais finalement je pense que la forme est bien là !

Avec des conditions météo identiques à l'an passé, la barre des 1h20' aurait surement pu être franchie Clin d'œil
Je suis environ 610e sur plus de 40000 participants

plus de détails bientôt.

a+

22:45 Écrit par LaurentP dans Courses - Résultats | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

26/02/2014

Entraînements du 19 au 23 Février 2014 + Jogging Challenge BW à Lillois

Mercredi 19 était le jour de l’entraînement fractionné, comme d’hab, avec une météo plutôt clémente. Un menu du jour relativement léger avec 2 intervalles à faire vers 170 de FC, puis 3 fois 1000m en 3’55’’. Donc plutôt accessible comme entraînement, mais en pratique j’ai vraiment eu du mal sur le dernier 1000m. Il faut dire qu’en plus de l’A/R classique en vélo au boulot en journée, j’étais allé au consulat de France sur le temps de midi pour faire une demande de renouvellement de passeport (nécessaire pour mes futurs visas Russes….), donc au total pas loin de 45 kms en vélo sur la journée, avec du vent. Et je ne vous raconte pas la négociation avec le vigile à l’entrée du consulat pour pouvoir laisser le vélo (le nouveau de course) suffisamment en vue pour pas qu’on ne le vole, tout en ne pouvant pas le mettre devant l’entrée car c’était interdit…Innocent

Par la suite, un petit entraînement le vendredi 21, 30’ en endurance relax, avant d’aller au jogging de Lillois (du challenge Brabant Wallon) le lendemain samedi 22, mais fait en mode entraînement dynamique et non pas à bloc. Oui, en fait, je devais faire le Run&Bike des rameurs à Bruxelles, mais ma coéquipière a dû annuler d’où ce jogging pour ma part.

Ce fut un bon entraînement, avec les 8-9 premiers kms vers 170-175 de FC, puis les 4 derniers kms à fond. Au final une allure de 4’18’’/km et 54’35’’ pour les 12,7 kms du parcours au Garmin (12,8 annoncé). Avec de bonnes sensations tout au long de la course, évidemment vu que je n’étais pas à fond les 8 premiers kms. En fait c’est vraiment plaisant de faire des courses sans être à bloc, on apprécie vraiment le parcours tout sentant qu’on a de la marge, super cool quoi Langue tirée Bon après le chrono en pâtit légèrement forcément… Mais je n’étais pas venu pour cela ce samedi, donc tout va bien Clin d'œil.

2014-02-22-CBW Lillois-moi en course1-small.jpg

à ce moment de la course j'étais encore en mode 'relax' Clin d'œil, enfin disons "relax+"

2014-02-22-CBW Lillois-moi en course2-small.jpg

 

Quand je regarde les personnes avec qui je me trouvais au 8e km et mon chrono à l’arrivée, je vois un écart de 1 à 2’ tout de même, donc j’ai pas mal repris sur la fin à fond, ça motive, surtout que je n’étais vraiment pas en forme ces derniers temps. En gros j’ai du reprendre une bonne vingtaine de place sur la fin, et un joli petit sprint à l’arrivée aussi vu que la forme était là, c’était sympa, hormis une petite bousculade d’un gars pas très fair-play dans le dernier virage… (je lui ai fait la remarque à l’arrivée et il s’est excusé alors bon ça va Clin d'œil ).  Ah oui, vers la fin de la course, on a eu droit à patauger dans un mélange de boue et de bouze de vache lors d’un passage dans une ferme, désinfection des chaussures indispensable à l’arrivée Surpris.

Sinon à part ça, le parcours était légèrement vallonné mais sans plus, hormis une assez grosse difficulté vers le 9e km et encore 500m avant l’arrivée une courte montée très étroite et pentue.
Et pour la petite histoire je finis tout pile 100e sur les 913 classés.

Puis dimanche 23, petit footing de récup de 45’ à 135 de FC, avec les jambes un brin lourdes, malgré la course de la veille pourtant sans puiser dans mes réserves…

2014-02-22-CBW Lillois-fc.png

2014-02-22-CBW Lillois-alt.png

2014-02-22-CBW Lillois-parcours.jpg

 

a+

08/02/2014

Les Hivernales de Boisfort 2014 - 2 Février

Dimanche dernier, je me rendu aux hivernales de Boisfort pour une de ces grandes courses de début de saison : un 10km que je commence à bien connaitre après au moins 5 participations au total dont 3 sur le nouveau parcours.
Un bon test pour évaluer la forme de début d’année, qui dans mon cas semble plutôt correcte, sans être au top (gardons-nous un peu de marge pour mettre le paquet au moment des objectifs plus importants Clin d'œil ).
Pour ne pas déroger à la règle, arrivée légèrement en retard, la police avait déjà bloqué une rue que j’emprunte en général pour aller me garer, j’ai fait semblant de ne pas voir et suis quand même passé… 50m plus loin la policière m’arrête et me passe un savon, mais quelques excuses et un grand sourire plus tard, elle m’a laissé continuer, donc c’est cool, j’ai pu accéder facilement à mes places habituelles, dans la montée près du cimetière Langue tirée.
Le temps de faire la grande montée pour rejoindre l’école internationale et le retrait du dossard, je croise ThierryL et DimitryVW au passage, qui vont faire le 20km, contrairement à moi qui suit abonné au 10 km ici Langue tirée. Puis je pose mon sac et c’est parti pour un échauffement d’environ 15’ et il est déjà temps de se rendre sur la ligne d’arrivée. Un paquet compact de participants attend déjà impatiemment le départ, on doit être près de 2000 au total avec les 2 courses, ça fait du monde !

2014-02-Hivernales RCB.jpg

au départ

Donc c’est parti assez vite comme toujours ici vu le monde et le bon niveau des premiers, une premiere petite boucle de 2km dans Watermal-Boisfort où je vais rester raisonnable 3’45’’ et 3’49’’ pour les 2 premiers kms, puis on attaque le plat de résistance avec les 3 kms les plus difficiles du parcours, une belle pente pour attaquer et ensuite un peu plus léger, mais on ressent les effets du début de la montée, autant dire qu’on sent bien passer ces 3 kms en montée. En plus on est vent de face pour ne rien arranger. Jusqu’au 3km il est facile de s’abriter, les 2 courses sont réunies, puis c’est la séparation, les 10km continuent tout droit, face au vent. J’avais ‘’étudié’’ la météo avant de venir et savais à quoi m’attendre, le plan était donc de tenter de s’abriter face au vent sur cette ligne droite du 3e au 5e km puis à fond-à fond ensuite Clin d'œil (eh oui ça ne rigole pas, j'élabore des stratégies et tout Langue tirée). Je vais plus ou moins réussir à m’abriter, je vais suivre un groupe de 2 coureurs à 4’15’’/km, ce qui est correct vu le parcours en légère montée et vent de face. 5e km en 20’18’’ (un peu plus lent que l’an passé, où j’étais passé en 20’03’’ ! mais ok).

2014-02-Hivernales RCB 2e km-2.jpg

vers le 2e km, juste derrière Dimitry



Puis on emprunte un trottoir en sortie du bois pour faire un grand demi-tour avant d’y ré-entrer 500m plus loin, et là je vais peu à peu lâcher mes accompagnateurs Clin d'œil. La parcours est dorénavant plus favorable, faux plat descendant, mais avec malgré tout quelques casse pattes, ce n’est pas un 10km à Lier c’est sur, mais au moins ici le paysage est agréable ! Je vais me caler vers une allure 3’50’’/km jusqu’au 8e km, 1 ou 2 participants vont revenir sur moi à la faveur de la longue descente sinueuse, mais ce sera tout. Puis on remonte un peu et à nouveau grosse descente (même chemin qu’au départ en montée mais en sens inverse) où je ferai un bon km en 3’37’’, puis replat, légère montée et grosse montée de 200m pour finir ! Un concurrent est là à 20m devant, depuis 2-3 kms, je vais mettre un petit coup de boost et le passer 50m avant la ligne, il ne pourra pas suivre, et hop une place de gagnée Cool. Mais, pff, il n’aurait pas fallu 100m de plus en montée ou le peu que j’ai avalé au petit-dèj aurait eu des chances de ressortir Surpris

Hivernales rcb2014.jpg

à 20m de l'arrivéeClin d'œil



Voilà, donc content de la course, je termine en 39’35’’, un peu moins bon que l’an passé (39’19’’), mais quand même très satisfait, ça me fait du 3'58''/km sur ce parcours de 9,98km au Garmin (9,97 l'an passé, ça reste constant !) et un super classement ici 18e sur plus de 850 participants !, (30e et quelques l'an passé pour moins de participants... mais soyons réaliste, c'est en partie que les meilleurs se sont portés sur le 20km...) quand j’étais en course, une personne me dit, allez tu es encore top 20, mais je pensais qu’il faisait une erreur, ben en fait non Sourire
Au début de la course, j’ai vu que la FC est vite montée, j’étais vers 187-188 au 3e km, je me suis dit, houlà, je ne vais pas tenir comme ça longtemps, et puis c’est revenu plus raisonnable, vers 180-185 le reste de la course, sauf au finish 190.

Donc encore une bonne édition des hivernales, avec un gros buffet à l’arrivée, gateaux, fruits sec, thé, overstim, etc… de quoi bien récupérer.

Vivement la prochaine !!

Terminons sur une note moins réjouissante :
petit retard pour le compte rendu, suite à mon entraînement ce mercredi en Russie dans le froid, une sorte de sinusite s’est installée, maux de tête, etc… pfffff, c’est pénible… Depuis je n’ai plus couru… Incertain

2014-02-02-hivernales rcb fc.png

2014-02-02-hivernales rcb tpskm.png

2014-02-02-hivernales rcb alt.png

et le top 30

2014-02-02-hivernales rcb top30.png

 

a+

 

20:53 Écrit par LaurentP dans Courses - Résultats | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

25/01/2014

Relais Givrés 2014 - Bruxelles (Neder Over Hembeek)

Samedi dernier avaient lieu les relais givrés, une course en équipe très sympa pour démarrer l’année, sous une météo quasi printanière, pour changer des années précédentes aux conditions vraiment hivernales…
Cela fait maintenant plusieurs années que je suis abonné à cette course qui a plein d’avantages : à Bruxelles près de chez moi, course d’équipe dans une ambiance conviviale et même une participation gratuite vu que Solvay peut aligner des équipes gratuitement en tant que ‘’fournisseur’’ du parking pour l’épreuve, donnant-donnant quoi Clin d'œil. Malgré tout, nous n’avions que 3 équipes au boulot, certains participants n’étaient plus aussi motivés que prévu (les bonnes résolutions du 1er janvier son déjà loin…).

Le principe reste le même d’années en années, l’équipe doit comporter au moins 1 vétéran et une femme, qui sera chargée de faire le 1er relai, soit 2 tours de circuit. Côté équipes chez nous, place à la diversité plus qu’à la performance, ChrisR. nous a concocté des équipes assez équilibrées, sans forcément grouper toutes les forces vives dans la même équipe. De toute façon vu le niveau de la course, pas moyen de figurer dans le top quelle que soit la configuration Langue tirée

Notre équipe était plutôt homogène, et côté féminin, nous avions un gros point fort avec SandrineB. une récente recrue, qui a fait jeu égal avec une bonne partie des hommes de notre groupe et parfois mieux. Rien qu’avec elle nous étions déjà bien avantagés Clin d'œil (elle a mis environ 15’ de moins que nos autres filles sur le 1er relai quand même…). Bref, après ce bon départ féminin, ce fut le tour de Francisco de s’élancer, puis Wim, Diego et enfin moi-même, en dernier, ce qui a l’avantage de ne pas devoir s’arrêter puis s’y remettre pour faire le dernier tour avec l’équipe au complet après quelques temps. Ici, j’ai poursuivi direct par le tour en commun après mon double tour en solo.

Côté parcours, certaines modifications ont été obligatoires vu qu’une partie du bois a été totalement rasée et labouré je ne sais pour quelle raison (mais c’est devenu un vrai champ de bataille, plus possible d’y courir, même pour s'entraîner le midi Déçu ). Et le changement n’a pas rendu le parcours plus roulant, loin de là ! En résumé, après 500m sinueux mais assez cool au début, on attaque sur un pont de bois en légère montée, puis la montée se poursuit encore 200m et au lieu d’enchainer sur l’ancien bois, on se tape encore 200m de côte bien pentue (que l’on faisait avant en sortie du bois, après une descente, ça passait mieux je trouve), pfff, ici avec ça on est cuit dès le 1er km si l’on part trop vite. Heureusement j’avais fait un repérage du parcours la veille, je savais à quoi m’attendre.

Ensuite place à une descente et entrée dans un bois pour une nouvelle grande boucle en remplacement de l’ancienne, d’abord assez roulante, puis rapidement technique avec plusieurs virages en épingle, des passages bien boueux, des grosses descentes suivies de grosses bosses. La boue passe encore, je ne m’en sors pas trop mal dans ces conditions en général (pourtant j'avais de simples runnings 'route' avec aucune accroche), mais la succession de montées est vraiment usante. Ensuite on sort de ce bois de torture, longue descente puis une belle montée pour revenir au départ et c’est reparti pour un tour. Toujours aussi difficile dans le 2e tour, où j’ai encore temporisé au début pour essayer de finir un peu plus fort, j’ai bien dit essayer Langue tirée.

Au final j’ai quand même eu du mal, comme toujours sur ce genre de parcours très accidenté, j’avais vite les jambes lourdes dès que ça montait, mais je pense avoir pas mal géré, dès que ça montait moins je pouvais relancer, ce qui n’est pas toujours le cas Langue tirée

Si je compare à l’an passé,  mon allure moyenne de course est un peu plus haute, donc ça semble confirmer les sensations… J’ai terminé en 33’38’’, pour une 185e place sur 1300 et quelques. Y’a quand même un paquet de monde devant moi !...

Voilà, sinon à la fin de mon tour, on est parti tous ensemble pour le tour final commun, et là encore certains avaient du mal à suivre dès que Sandrine mettait une accélération Langue tirée. Même moi, j’ai eu du mal les premiers 500m, étant encore essoufflé en ayant tout donné sur la dernière montée avant l’arrivée, mais ensuite j’étais plus à l’aise, entre 150 et 160 puls sur la fin.
On termine en 3h22’45’’, à la 58e place/269 et 9e société/62. Quand même pas mal Clin d'œil

Voilà donc une bonne petite course de début d’année, j’espère bien être de la partie l’an prochain à nouveau Clin d'œil

2014-01-givrés-DSC_0491.JPG

notre équipe

2014-01-givrés-DSC_0492.JPG

et les 2 autres réunies

2014-01-18-Relaisgivrés-FC.png

2014-01-18-Relaisgivrés-alt.png

pour résumer, le parcours n'est JAMAIS plat !

2014-01-18-Relaisgivrés-classt.png

nos 3 équipes



a+

02:56 Écrit par LaurentP dans Courses - Résultats | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |

15/01/2014

Dirk Martens Corrida 12-01-2014 - Alost - 3km

Petit tour à Alost (Aalst pour les intimes…) chez les flamands dimanche dernier, pour participer aux 3km de la Dirk Martens corrida. Parfait pour un test de début d’année, petite distance, pas trop le temps de réfléchir, à fond, à fond Langue tirée. J’avais déjà fait ce parcours en 2010 (ancien parcours) et 2012, donc j’avais quelques bases de comparaison.

J’étais assez en avance sur place, donc j’ai pu m’échauffer tranquillement un bon 30’. Pour ces petites distances, mieux vaut être bien chaud avant la course, car une fois parti, il faut se mettre dans le rythme dès le départ. Donc pour une fois, j’ai pris l’échauffement bien au sérieux Sourire

C’est donc bien chaud que je me rends au départ, et j’en avais besoin car les températures étaient assez fraîches, vers les 5-6°C, mais une fois au soleil, c’était tout à fait supportable. Le vent soufflait peu, donc au final de très bonnes conditions pour courir Clin d'œil

Beaucoup de jeunes se trouvent ici au départ, comme souvent à ce 3km, mais certains ont un très bon niveau (le vainqueur a une référence à 3’45’’ sur 1500m l’an passé tout de même !… remarque moi aussi je peux faire le 1500m en 3’45’’… enfin je veux dire 3’45’’/km…Langue tirée)

Donc ça part super fort dès le départ, et y'a du monde aux avants postes entre ceux qui sont vraiment bons, partent fort et le resteront jusqu’à la fin, et ceux qui partent fort mais vont craquer après 1km ! Dommage la course en fait 3 Bouche cousue Ah les jeunes… Bref, après les premiers 500m j’ai l’impression que je suis lent vu tout le nombre de participants moi ! Mais en regardant le Garmin je vois une allure moyenne de 3’25’’/km, ce qui est bien assez pour le moment, mieux ne vaut pas y aller plus fort sous peine de le payer assez vite… Je vais même temporiser légèrement histoire de me caler vers les 3’30’’/km de moyenne.
Et ça marche, même en ralentissant un peu le rythme je commence à passer sans trop de soucis des concurrents, et aucun n’arrivera à prendre ma foulée.

Image00005-.jpg

Image00013-.jpg


1er km pile en 3’30’’. On continue sur ce rythme, je me sens vraiment super bien, pourtant j’avais quelques craintes avec cette course, je n’avais pas trop fait d’entraînement rapide ces derniers temps (et même pas trop d’entraînement tout court… d’ailleurs je mettrai le bilan un de ces 4, mais j’ai fait moins de kms en 2013 qu’en 2012… même pas 2000km). Et j’avais eu beaucoup de mal à faire les précédents entraînements fractionnés 1000m. Ici, rien à voir, super forme Clin d'œil
2e km, encore pile en 3’30’’. Pile 7’00’’ au 2e km. Avec encore une bonne poignée de concurrents dépassés et aucun revenu sur moi. On continue… Le parcours est bien roulant, mais tout de même 1 à 2 légères montées (courtes) et surtout 3 virages en épingle où il faut bien relancer.
Pas le temps de regarder la FC, l’arrivée approche doucement, je me sens toujours bien mais attends un peu pour accélérer avant l’arrivée, je dépasserai encore 2-3 concurrent(e)s,
3e km en 3’28’’ (10’28’’ au 3e km : record théorique) c’est presque l’arrivée, accélération pour finir, mais pas en mode sprint de la mort non plus… Laissons-nous un peu de marge pour la prochaine... Et voilà 10’46’’ à l’arrivée, pas si fatigué que ça, content de ma courseSourire

7’’ de gagnées par rapport à ma précédente participation en 2012, et comme cette année-là, mon Garmin trouve un peu plus que les 3 km annoncés. (3,10 km et 3,12 km en 2012) je pense qu’il y a réellement un peu plus que 3km, mais bon ce n’est pas très grave, je reste très satisfait !!


Total : 10’46’’ pour 3,10 kms soit 3’29’’/km selon le Garmin (3’35’’/km si c’est vraiment 3km mais je pense tout de même qu’il y a plus, j’ai d’ailleurs vu sur un autre blog une personne qui trouve 3,14 km)
Place : 14e/94
FCmax : 189
FCmoy : 182

Image00046-.jpg



L’année démarre donc plutôt bien ! vivement les relais givrés la semaine prochaine (en espérant pas trop de boue…)

2014-01-12-DM Corrida tps.png

2014-01-12-DM Corrida FC.png

2014-01-12-DM Corrida alt.png

2014-01-12-DM Corrida Top25.png

 


a+

23:21 Écrit par LaurentP dans Courses - Résultats | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

11/12/2013

Hivernales Axa 2013 - 8 Décembre - Watermael-Boitsfort

Et voilà, la fin d’année approche et dimanche dernier, j’ai pris part à une de ces belles courses de fin de saison : les hivernales AXA. Sourire
Toujours beaucoup de monde ici, d’ailleurs les inscriptions étaient clôturées depuis un bon moment, avec plus de 1000 inscrits ! Au final nous serons un peu moins à participer réellement, 906 personnes sur le classement général, mais c’est déjà pas mal du tout, un record si j’en crois le site de l’organisation.
De mon côté je serai sur place une bonne demi-heure avant la course, correct, mais encore un peu juste pour faire un bon échauffement, surtout que j’ai bien perdu 15’ à récupérer mon dossard avec ce monde… Mais bon, pas très grave, je terminerai l’échauffement en début de course… De toute façon, aujourd’hui je n’ai pas prévu de partir à bloc, mais plus à l’aise jusqu’à mi-course et voir ensuite ce qu’il se passera…
Avec tous les petits soucis et/ou perturbations de ces dernières semaines je sens bien que ce n’est plus la ‘top forme’, donc autant profiter de la course plutôt que de se mettre dans le rouge dès le début, finir crevé, et tout ça pour un chrono sous les attentes… Langue tirée

Direction donc le départ où je ne me placerai pas trop devant, on va dire vers la fin du 1er quart du peloton, et c’est parti, gentiment, je suis le groupe devant moi qui ne va pas super vite.
Je prends peu à peu une allure ‘’dynamique’’ mais en gardant de la réserve, la FC monte petit à petit 165 au 1er km puis 170 au 2e, et je vais essayer de rester à cette FC jusqu’à mi-course environ.

Le parcours est identique à l’an passé, avec une longue montée pour démarrer les 3 premiers kms, puis succession de faux-plats en descente entrecoupés de petites côtes bien pentues pour bien casser le rythme et faire mal aux jambes, en tout cas aux miennes Clin d'œil. Ensuite très longue descente pour finir, qui fait le plus grand bien, sauf lors d’une petite remontée de 100m à fort pourcentage.

De mon côté le 1er km est passé en 4’55’’ (4’20’’ l’an passé), donc pas très rapide, puis 4’28’’ et 4’15’’/km les 2 suivants, toujours en montée, c’était déjà mieux. Je garde mon petit rythme sans trop me fatiguer, c’est sympa, et même je commence à revenir sur pas mal de monde, c’est toujours motivant, même si c’est du à un départ plus lent que la normale. Vers le 4 ou 5e km, je finis par revenir sur un petit groupe emmené par ChristopheC., généralement bien meilleur que moi, mais l’automne est généralement synonyme pour lui de baisse de régime dans les entrainements (pour revenir à fond au printemps…) et donc il y va cool aujourd’hui… En plus de ça, petit soucis au niveau de son dossard qu’il aurait du récupérer d’un désistement, mais une fois sur place, son dossard avait déjà était donné par erreur à une autre personne… Bref, il courrait sans dossard, pas de chance. Mais c’était cool, on a fait quasiment tout le reste de la course ensemble. On va garder notre allure pendant encore 2-3 kms, ce qui nous permettra encore de gagner quelques places sans trop forcer, puis on va peu à peu augmenter l’allure. On s’approche doucement de l’arrivée, 8e km on est dans la descente, de mon côté les jambes tournent très bien, ça fait plaisir, par contre la FC est déjà pas mal haute, vers 185, alors que je n’ai pas l’impression d’être très vite (ce n’est pas qu’une impression…).

Je me renseigne avec Christophe au sujet de la suite du parcours, il reste la courte, mais forte montée au programme et c’est tout, cool ça me motive ! Entre temps, on a passé GaëtanM. du même club (RCB) que Christophe et qui vient de battre son record sur marathon en 3h14'
Voilà, on passe cette fichue dernière montée, qui me coupe encore bien les jambes (mais moins que l’an passé car en 2012 car j’étais à fond depuis un petit moment déjà à cet endroit), il reste encore 1 à 1.5 km avant l’arrivée, Christophe me confirme que ça descend maintenant, alors vu qu’il me reste de l’énergie, je vais ‘’lâcher les chevaux’’ et bien terminer avec 2 kms en 3’37’’ et 3’32’’ pour le dernier (en descente). Vers le 10e km, on nous donnait 101 et 102e, et me voilà 87e sur la ligne d’arrivée, après 12.5 kms de course ! Ca va, on a remonté pas mal de monde sur la fin Langue tirée Christophe finira juste après moi, il a voulu finir relax, comme le reste de sa course Clin d'œil

2013-12-08-Hivernales arrivée00.JPG

500m avant l'arrivée, je vais ensuite dépasser ces 2 devant moi et encore 3 autres avant la ligne Langue tirée, il me restait quelques bonnes réserves...

2013-12-08-Hivernales arrivée.JPG

500m avant l'arrivée



Bon, ben ce fut une course où j’ai bien pu profiter du parcours et me faire plaisir avec une belle accélération sur la fin. Donc plutôt sympa. Après, le chrono n’est pas top, c’est près de 3’ de plus que l’an passé, mais de toute façon, vu la forme du jour je ne pouvais pas espérer une grosse perf, alors autant profiter, n’est-ce pas ?? Par exemple, les 2-3 derniers kms j’étais déjà au-dessus des 190 de FC et 195 au finish… qu’est-ce que ça aurait été si j’étais parti plus vite…

Après un verre de soupe et quelques remontants divers et variés pris à l’arrivée, j’ai attendu quelques autres arrivants du club du boulot (nous n’étions pas loin de 15 je crois ! pas mal !), puis mini footing de récup et après une bonne douche bien chaude (à mon avis les meilleures douches que l’on peut trouver sur une course ici, super propres, bonne quantité d’eau, robinet thermostatique, etc…) et puis on s’est retrouvé pour une(s) petite(s) bière(s) avec notre groupe SBT, le temps du tirage de la tombola. Et nous avons bien fait, plusieurs gagnants chez nous et j’en faisais partie… Mon choix de cadeau fut vite fait… et vite bu par le groupe… Clin d'œil

Voilà, fini les courses pour 2013, vivement 2014 Sourire

Petit bilan de la course :
- 53’16’’ pour 12.56 kms
- 4’14’’/km de moyenne
- 87e / 906
- FCmoy 178 / FCmax 195

2013-12-08-Hivernales fc.png

2013-12-08-Hivernales tps.png

2013-12-08-Hivernales alt.png

2013-12-08-Hivernales.jpg


a+

23:53 Écrit par LaurentP dans Courses - Résultats | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

31/10/2013

Les foulées Joyeuses 2013 - 27 Octobre - Molenbeek

Dimanche dernier, pour ne pas déroger aux bonnes habitudes, je me suis rendu aux foulées joyeuses, un jogging sympa qui se déroule dans une des zones les plus vertes de l’ouest Bruxellois, en bonne partie autour ou dans le parc du Scheutbos à Molenbeek. Toujours bien organisé et avec des bénéfices entièrement utilisés pour les enfants de la cité joyeuse, bref, dommage de ne pas participer à ce jogging si on est dans le coin… Un petit tour en vélo pour parcourir les 3 kms qui me séparent du départ, avec un fort vent de face, j’ai du batailler, surtout lors de passages près des grands immeubles du boulevard Mettewie où il fallait bien s’accrocher au guidon ;-). Après une rapide inscription, vient l’échauffement où j’ai pu croiser quelques connaissances, entre autres Thierry, Dimitry, Taha, etc… Ils font tous le 10 km alors que de mon côté je fais le 5, comme d’hab Clin d'œil. Pendant ce temps avaient lieu les courses des plus jeunes, Thibault (le fils de Thierry) courrait pour la première fois dans la catégorie des plus grands (1200m)… Il était à 2 doigts de gagner malgré son jeune age pour cette catégorie, l’an prochain sera la bonne. Et il a remis ça sur le 5km, un futur champion de l'endurance Clin d'œil

Puis vient notre tour de courir, les 2 courses de 5 et 10 kms partent en même temps, comme chaque année. Entre temps, on dirait que le vent a un peu faibli, bonne nouvelle. Sinon il fait encore relativement doux pour une fin octobre, pas chaud, mais pas encore assez frais pour me faire un petit ‘’effet boost’’ hivernal Langue tirée.

Puis c’est parti, on commence à l’intérieur de la ‘cité joyeuse’ 100-200m puis virage à gauche en sortie, Alain nous encourage, et on se dirige plein ouest, face au vent d’abord en montée puis sur du plat ou faux-plat descendant, et ce jusqu’à la limite ouest de Bruxelles avec Dilbeek. Pas facile cette première partie, j’ai du faire un 1er km en 4’ environ, pas très rapide pour un 5km mais je ne voulais pas me griller avec ce vent, surtout qu’une belle montée nous attend quelques kms plus loin… A ce moment-là il y avait encore quelques groupes de 3-4 personnes, donc j’ai pu m’abriter un peu du vent.
Je dis 4’ ‘’environ’’, car encore une fois le garmin m’a ressorti son bug favori, à savoir que tout s’enregistre bien en course, et quand je veux transférer sur PC, impossible de transférer les données ; et l’historique de la course sur le garmin lui-même a disparu… Tout est bloqué, je dois effacer quelques entraînements pour pouvoir à nouveau transférer sur PC, grrrr. Un peu pénible ce garmin 301, je n’avais pas tous ces soucis avec l’ancien 305 qui a malheureusement fini écrasé par une fenêtre coulissante. Donc voilà, aucune donnée de course à analyser…Incertain

Donc on continue le parcours avec une belle descente où l’on peut accélérer un peu, Thierry me dépasse à ce moment, je reste avec lui pour la descente, ensuite virage à gauche avec une mini bosse on entre dans le parc du Scheutbos (dans sa partie la plus ‘sauvage’, avec un chemin étroit et pas mal de branchages à éviter) ça descend à nouveau, moins fort. On arrive sur un long pont de bois qui marque la fin de la descente (je commence à bien connaitre le parcours après 6 participations…Clin d'œil), cette année le pont n’est pas très glissant contrairement à certaines années, et c’est le moment d’attaquer la grosse montée du jour, pas très longue, mais facile 15% je dirais, pas facile.

Thierry va me prendre quelques longueurs à ce moment (oui je suis toujours aussi mauvais en montée) mais je vais les récupérer dans la descente qui suit. Ensuite l’arrivée s’approche, on remonte le boulevard Mettewie sur quelques centaines de mètres, avec le vent de dos ça va, il y a quelques coureurs devant, comme d’hab je ne sais pas sur quelle course ils sont. J’accélère légèrement sachant que la fin est proche, Thierry restera derrière (il fait 10kms…), à la faveur d’un virage je vais dépasser un concurrent avec son coupe vent jaune fluo, je fais bien car je verrai plus tard qu’il faisait le 5kms (et je lui ai quand même repris 16'' sur les derniers 600m...) . Il reste 300m, un groupe de 2 est encore devant mais trop loin pour que j’ai une chance de les rattraper, j’accélère encore, sans faire le sprint de la mort qui tue et on rentre dans la cité pour l’arrivée (pour moi) ou refaire un tour (pour ceux du 10 km).

Et voilà, je passe la ligne. Un des 2 qui était 100m devant s’arrête aussi pour le 5km…  je vois un autre déjà arrivé… Donc ils sont juste 2 devant on dirait, bon, voilà j’en déduis que je suis 3e. Pas mal, et côté chrono, pas mal non plus : 18’47’’ soit juste 3’’ de plus que l’an passé et 8’’ de plus que mon record ici (qui avait été établi avec de très bonnes conditions météo fraiches). Vu les conditions du jour on va dire que c’est ok. Surtout que j’avais de bonnes sensations en course et je pense un peu de marge pour accélérer un poil sur le dernier km…


Ensuite, petit footing de récup le temps de voir les arrivées du 10 km, y’avait pas foule (comme sur le 5km d’ailleurs), mais du bon niveau, fallait s’accrocher pour faire un top 3 ici, d’ailleurs Taha n’a même pas gagné (il a pourtant remporté le challenge scott2run en V1) ce n’est pas rien…

Une petite bière pour terminer, très important de bien se réhydrater après l’effort Clin d'œil, et j’ai dégusté quelques bonnes truffes en chocolat en vente pour l’occasion… Puis je n’ai pas eu à attendre la remise des prix (depuis 2 ans ce n’est que le premier qui a un prix, avant c’était les 3 premiers…) et il fut temps de rentrer : le retour en vélo fut très rapide avec le vent dans le dos Langue tirée
Roxie m’a terminé le paquet de truffes une fois à la maison, je l’avais laissé un peu trop à sa portée…


Voilà, donc au final une bonne petite course, à refaire l’an prochain si possible Sourire
Le bilan est le suivant
18’47’’ pour 4,9 km (distance selon le garmin de l’an passé…)
3’50’’/km
3e sur 41
FC = ?

Le top 15

1 Boutique Fabrio 29 M 26/05/1970 SE rcb-cepal 00:17:42 16,949
2 Louaret Ismael 50 M 18/03/1978 SE 00:18:35 16,143
3 Porre Laurent 61 M 28/07/1978 SE sbt 00:18:47 15,972
4 Pairona Marco 65 M 2/08/1975 SE 00:19:03 15,748
5 Botte Vincent 45 M 4/11/1977 SE etenghien 00:19:08 15,679
6 Piani Younes 36 M 17/11/1998 JH 00:20:29 14,646
7 Lekeux Hubert 30 M 5/10/1962 V1 00:20:47 14,435
8 Toma Cristina-Alice 25 F 3/05/1984 DA 00:21:54 13,699
9 Ar Rafee 20 M 10/01/1997 JH 00:22:42 13,216
10 Peeters Aarjen 56 M 5/02/1991 JH 00:23:02 13,025
11 Michielle Nicolas 63 M 29/06/1998 JH 00:24:49 12,089
12 Lelievre Thibault 24 M 12/02/2003 JH WHITE STAR 00:24:51 12,072
13 Michiels Benjamin 62 M 29/05/2001 JH WHITE STAR 00:24:52 12,064
14 Gillebertus Michael 53 M 12/07/1982 SE 00:25:10 11,921
15 Depoorter Juhan 55 M 9/02/1979 SE 00:26:20 11,392

a+

21:01 Écrit par LaurentP dans Courses - Résultats | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |

23/10/2013

Ekiden de Bruxelles, 19 Octobre 2013

Samedi dernier avait lieu l’Ekiden de Bruxelles, et nous n’avons pas dérogé à notre habitude au boulot en alignant 4 équipes pour ce grand évènement Sourire (c’est tout de même le plus grand marathon relai au monde !). Les équipes étaient encore plus nombreuses cette année, avec près de 1500, donc près de 9000 participants au total. Ajoutez à cela les accompagnateurs et autres… ça fait du monde au stade Roi Baudouin !

Avec les années, on est super rodé maintenant côté organisation Langue tirée (on y pense pas forcément, mais ce n’est pas si simple de se retrouver avec toute l’équipe avant le début de l’épreuve, distribuer les dossards et de gérer les relais par la suite, vu que chaque relai se déroule dans une zone différente…). Bon, et puis cette année, on avait ajouté un gros drapeau avec le nom de la société, donc les retardataires ont pu nous retrouver assez facilement sur le stade…
De mon côté je suis arrivé sur place vers 12h15 en bus, (départ du premier relai à 13h) qui avait d’ailleurs du mal à circuler quand on s’est approchés stade avec tout ce monde !
Après que notre vénéré capitaine EddyT. m’ait remis le dossard, quelques discussions avec notre équipe et les autres, histoire de prendre connaissances de derniers changements de relais suite aux absences de dernière minute et direction le départ pour regarder les premiers relayeurs partir.
Par rapport à l’an passé, notre équipe a été renouvelée à 50%, il restait EddyT., JulienG.et moi de l’an passé, tous les autres étaient nouveaux, non seulement dans l’équipe mais aussi comme participants à l’Ekiden, c’était leur première !
Donc voilà, je regarde les coureurs partir, le flot est ininterrompu au départ pendant un bon 3-4’, il faut dire que la route du départ est fort étroite, je dirais environ comme une piste d’athlétisme, et il faut y caser 1500 participants… Ceux qui sont derrière doivent prendre leur mal en patience pour démarrer. D’ailleurs on s’est fait un peu avoir je pense, car le chrono de départ est le même pour tout le monde alors que nous pensions que le temps était pris au passage réel de la ligne de départ. Donc on a facilement perdu plusieurs minutes au départ… Cela ce n’est pas bien grave, on ne visait pas la perf du siècle aujourd’hui…
Le temps de voir passer tous les « solvay » qu’il était déjà temps de revenir sur le stade pour voir les premiers coureurs arriver. Le niveau des premières équipes est vraiment au top (c’était par la même occasion le championnat de Belgique d’Ekiden), mais le premier arrivé était encore un cran au dessus du lot, il a mis un vent de facile 20-30’’ au 2e à son arrivée sur la piste, un avion je vous dis… Enfin ça c’est pour la course, car pour le passage de relai, sa technique semblait un peu moins au top Rigolant, le coureur n’a pas vu son relayeur suivant (pourtant ce n’était pas bien compliqué, il était seul sur la piste… nous quand on passe, on est 200 Bouche cousue )  et il a du faire demi tour pour lui rendre le « tasuki » (= le témoin). Enfin, en tout cas c’était bien amusant à regarder …


Quelques minutes après notre première relayeuse arriva, Sandrine (bon chrono dans l’absolu, avec environ 21’, mais on lui crédite plus de 25’ en pratique à cause du temps perdu au départ…) et passe le relai à Eddy qui part pour un 10 km. Malgré ses entraînements càp réduits depuis qu’il s’est mis au triathlon (il compense avec vélo et natation…) il nous a claqué un bon chrono, dans les 39’30’’, soit plus de 15 km/h, à bientôt 55 ans c’est super ! Je ne ferai surement pas ça à son age… d’ailleurs je n’ai déjà même pas fait aussi bien aujourd’hui, lol Langue tirée.
Bref, puis ensuite c’est au tour d’Alexandre, notre rookie, qui s’élance sur le 3e relai de 5km et le terminera en environ 22’… Il avait prédit 20’… Hé oui, bon, on ne fait pas toujours ce que l’on veut n’est-ce pas ??…
C’est à moi qu’il remettra le relai pour, et c’est parti pour un 10km et 4e relai.

Petit problème dès le départ, je mets le Garmin en route, même pas le temps de capter le GPS, pouf, éteint… ah ben j’avais encore du oublier de l’éteindre et il s’était déchargé… à quand l’option ‘’off automatique’’ ?? Bref, je pars à l’aveugle (une fois n’est pas coutume) et connaissant assez bien ce parcours pas facile, je me dit mieux vaut y aller ‘’mollo’’ au premier tour… En général, je fais toujours le 5 km ici, mais cette année c’était le 10 pour pallier aux absents… Donc, départ sur un bon rythme mais sans me sentir en difficulté, puis je prends mon rythme avec (il me semble) une allure correcte, impression renforcée par le fait que je double pas mal de monde. Peu de personnes me doublent, mais à chaque fois c’est un avion à réaction qui passe Surpris(une de ces top équipes qui doivent avoir 2 tours d’avance sur nous…). En tout cas je me sens bien et après un passage sur la piste, encouragé par les équipes de chez nous, je repars boosté à bloc pour un 2e tour… N’ayant pas super forcé au 1er tour, je vais donner le max au 2e tour, j’ai l’impression d’accélérer (un peu) et les jambes ne tournent pas mal, malgré ce parcours pas facile... chose qui m’étonne un peu d’ailleurs…

Le parcours a un peu changé par rapport à l’an passé, encore plus sélectif je dirais, on a remplacé quelques portions plates (les rares qu’il restait) par du vallonné… tout pour me plaire, hum Clin d'œil. Je pense avoir pas mal couru sur le 2e tour, et tout s’est bien passé, sauf dans la dernière montée où j’ai vraiment eu du mal, j’étais quand même content d’en finir… Dernier passage sur la piste pour remettre le tasuki au 5e participant qui fera une bonne prestation pour sa première course et un entraînement inexistant (22’ c’est pas mal pour quelqu’un qui ne court jamais) et JulienG. nous terminera le 6e relai, comme l'an passé, en mode avion, 13e temps du dernier relai (sur + de 1500 si vous avez bien suivi...) Bien ! Et dire qu'il ne fait quasi pas d’endurance, mais du spécifique 800-1500… et encore pas trop cette année… bref y’a du potentiel…

Pour ma part j’ai terminé en 40’11’’ pour un peu plus de 10km (4’01’’/km de moyenne), donc un peu bof quand même, je pensais avoir fait mieux… Mais bon, le chrono a parlé, d’un côté je comprends mieux pourquoi je me sentais super bien… en fait j’étais juste super… lent Langue tirée J’exagère un peu quand même, ce n’est pas si lent, allez… L’an passé j’avais fait du 3’50’’/km sur le parcours 5km, donc disons que 3’55’’/km aurait été possible peut-être ici sur les 10 km, mais pas beaucoup plus, donc ce n’est pas si mal on va dire Clin d'œil. Et puis il ne faisait pas très frais non plus, donc résultat assez logique en fait…

Voilà, puis ensuite retour avec l’équipe pour regarder les derniers arriver, nous terminons en 2h55’01’’ – 19e équipe « sociétés » sur près de 1100 équipes sociétés et 6e équipe mixte des sociétés sur 827 !! Quand même pas mal je trouve (avec notre chrono de l’an passé 2h44’ on était 1er…)

Toutes nos autres équipes finiront dans les 3h30’ - 3h40’ quand même pas mal pour des équipes entreprises, et ‘’mixtes’’ qui plus est...

Top 10 sociétés mixtes

1.     BEL     777     DELOITTE AS ONE 1     -     DELOITTE     2:45:49             EX
2.     BEL     1473     SUHPER TEAM     -     HP     2:47:36     +1:47              EX
3.     BEL     645     BIN OTAN 2     -     OTAN NATO     2:48:39     +2:50          EX
4.     BEL     530     BALTA I     -     BALTA INDUSTRIE     2:51:38     +5:49              EX
5.     BEL     670     3M EXPRESS MANUFACTURING     -     3M     2:53:25     +7:36         EX
6.     BEL     1239     SOLVAY BRUSSELS     -     SOLVAY     2:55:01     +9:12               EX
7.     BEL     1469     RUNNING.BE     -     GOLAZO MEDIA     2:57:50     +12:01              EX
8.     BEL     946     QUADRANT EPEC     -     QUADRANT EPP BE     2:59:12     +13:23         EX
9.     BEL     1228     ENGAGEMENT TEAM     -     ATTENTIA     2:59:15     +13:26             EX
10.     BEL     1524     STIBBE TEAM 2     -     STIBBE CVBA     2:59:43     +13:54         EX


Nos équipes

6.     BEL     1239     SOLVAY BRUSSELS     -     SOLVAY     2:55:01             EX
168.     BEL     1240     SOLVAY BRUSSELS 02     -     SOLVAY     3:35:11     +40:10         EX
196.     BEL     1283     SOLVAY BRUSSELS 03     -     SOLVAY     3:36:55     +41:54         EX
302.     BEL     1238     SOLVAY BRUSSELS 04     -     SOLVAY     3:43:58     +48:57         EX

 

2013-10-ekiden2-small.jpg

2013-10-ekiden3-small.jpg

 

Et avant de partir, un petit souvenir photo avec les frères Borlée Clin d'œil. Ils ont d'ailleurs couru le 1er relai ensemble, et fait un super chrono, une allure de 3'35''/km, mieux ou aussi bien que 2-3 personnes que je connais et qui courent bien mieux que moi. Je ne pensais pas qu'ils auraient fait aussi bien... Surtout qu'ils ne devaient pas être à bloc je suis sur... Ils vont peut-être se reconvertir dans l'endurance plus tard... En tout cas une chose est sure, ils ne manqueront pas de vitesse de base...

2013-10-ekidenborlée-small.jpg


a+

22:11 Écrit par LaurentP dans Courses - Résultats | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

09/10/2013

Semi Marathon de Bruxelles 2013 - Compte rendu

Dimanche dernier avait donc lieu le semi marathon de Bruxelles, ma 3e participation après 2007 où j’avais du mettre environ 1h35’ (3-4 mois après mes débuts en course à pied, avec un entraînement assez limité), puis l’an passé où j’avais établi mon record de 1h24’ et quelques.
Cette année, malgré un été assez relax en càp, une préparation raccourcie pour cause de vacances allongées (un mal pour un bien Langue tirée ) puis une semaine d’arrêt maladie en septembre, j’avais tout de même bon espoir de mettre à mal ce record. Certains entraînements de septembre montraient de très bonnes allures à FC définie (par exemple 4’25’’/km à 155 de FC voire mieux parfois, le soir, bien au frais), il me semblait être plus ou moins autant en forme que l’an passé à la même époque, ou pas loin en tout cas. Après c’est vrai que j’avais aussi eu 1 petit ‘trou d’air’ sur 1 ou 2 entraînements, mais dans l’ensemble j’étais optimiste.
 
Donc après mon gros repas de pâtes la veille au soir comme d’hab, une bonne nuit de sommeil (bonne mais trop courte comme toujours) et un petit-dèj très léger avant de partir. Direction le départ en tram puis métro, via un trajet bien connu, comme pour les 20 kms de Bruxelles, avec la foule en moins… bien que d’années en années les rames de métro deviennent de plus en plus chargées par des participants vu l’engouement pour cette course. D’ici quelques années ce sera peut-être aussi chargé que les 20 kms de Bruxelles ?Clin d'œil
 
J’arrive bien en avance, vers 9h30-40, puis direction le stand d’accueil à 5’ du départ pour récupérer le dossard, puis direction le départ pour poser mon sac à dos et le récupérer 2km plus loin après l’arrivée. Ici petit bémol, il me semble qu’il manquait du personnel car j’ai bien du ‘poireauter’ 15 minutes avant pourvoir le poser, pfff, vraiment long. Bref, je pars m’échauffer non sans croiser 3-4 collègues de boulot qui participaient aussi, nous étions une bonne dizaine au total. Puis 10-15 min avant le départ, je vais dans le box de départ. Il y a juste 1 box préférentiel pour ceux qui tentent un ‘top 1000’, mais c’est en pratique un placement libre. J’arrive à me placer assez bien à l’avant. Puis le temps d’attendre quelques commentaires et encouragements de speaker/speakerine (qui n’ont pas vraiment enflammé la foule… tout le monde était bien concentré Clin d'œil non mais attends, c’est du sérieux ici, c’est pas les 20 kms de bruxelles Langue tirée ).
 
Puis vient le départ. Grande différence avec les 20 kms de Bruxelles, c’est plus aéré, il y a du monde, certes, mais on peut courir à l’aise, c’est bien ! Enfin, peut-être pas si bien finalement car aux 20 kms j’avais du ralentir, étant gêné les 3-4 premiers kms du parcours, mais du coup je pétais la forme ensuite… Ici je suis parti direct sur du 3’55’’/km, même 3’50’’/km sur le 1er km (en descente), et même si c’était l’objectif, ce n’était peut-être pas la meilleure option aujourd’hui…

2013-10-06-semi brux départ.jpg

juste après le départ. Il y a du monde, mais en pratique c'est très fluide, pas de soucis pour courir


 
Voilà, donc on part, je ne regarde pas trop le cardio (de toute façon, je ne mes plus que la FC moyenne au km en affichage plutôt que la FC instantanée pour éviter de me faire peur en cas de ‘pic’ de FC temporaire). Par contre l’allure ne va pas du tout (là encore je ne regarde pas l’allure instantanée mais la moyenne sur chaque km), ça me montre du 3’20’’/km alors que je suis clairement plus lent… Le Garmin a du décrocher quelque part entre les immeubles rue de la loi… Pas cool, du coup, difficile de gérer l’allure, je me ralentis un peu histoire d’être sur de ne pas aller trop vite. Puis vers le 2e km on quitte la rue de la Loi pour longer le parc Royal via la rue Ducale, c’est là que ThierryL. me rejoint (me voyant devant il a un peu accéléré pour revenir sur moi Clin d'œil ), il me dit avoir un objectif de 1h22’ : bien ça juste un peu plus rapide que moi, qui serait déjà content avec un 1h23’ pour améliorer mon 1h24’ de l’an passé…
On restera ensemble 1 à 2 km, puis je vais lacher prise au premier tunnel… Dès la remontée je vois qu’il vaut mieux ne pas trop insister, la FC est déjà haute, 182-183 en moyenne sur le km… l’an passé c’était plutôt 173-175… pââââââs bien… En plus de la FC haute, je sens quand même que les jambes ne tournent pas si bien que ça…

2013-10-06-semi brux thierryL.jpg

là c'est vers le 3-4e km quand j'étais encore avec Thierry Clin d'œil. Notre foulée semble bien synchronisée... malheureusement pour moi, cela ne durera pas (Thierry a bien terminé en 1h22' comme prévu... bravo !)

 

Malgré tout je passe le 5e km en 19’55’’, avec comme référence mon chrono de 20’20’’ l’an passé. Donc c’est quand même bien, j’ai 25’’ d’avance. Je prends mon mal en patience, en tentant de gérer une allure un peu plus basse pour récupérer un peu et repartir de plus belle. Les km suivants passent entre 4’ et 4’10’’/km sur l’avenue Louise et le début de l’avenue Roosevelt, mais toujours cette FC qui reste bien ancrée au dessus des 180, 183-184 en moyenne et les jambes qui tournent toujours aussi carré…
On arrive chaussée de la Hulpe, vers le point ‘culminant intermédiaire’ du parcours (ensuite ça descend ou on a du plat jusqu’à la montée de Tervueren).

10e km en 40’30’’ (40’37’’ l’an passé), ça reste encore correct, j’ai pu gérer mon avance par rapport à l’an passé, mais le problème est qu’au niveau de la forme, rien à voir, l’an passé j’étais super bien au 10e km, prêt à aller à fond jusqu’au bout, ici c’est beaucoup moins réjouissant. Pierre R. (organisateur des foulées joyeuses le 27 octobre prochain à Molenbeek !) me dépasse à ce moment là, super à l’aise, contrairement à moi…
Mais bon, allez, on a droit à la belle descente avenue Delleur où j’essaye une nième fois de me relancer, je ferai un bon km en 3’41’’, mais ce sera le dernier… dès le retour sur le plat, boulevard du Souverain, les jambes tirent de plus en plus, l’impression d’être bourrées d’acide lactique dans les mollets, dur d’avancer comme je le voudrais. Je tourne en 4’-4’10’’, parfois j’essaye de m’accrocher à une personne, mais sans grand succès, juste le 14e km en 3’55’’, une allemande avec un dossard Munichois et une belle allure m’a dépassé, ça motive toujours pour s’accrocher, mais j’ai encore du lâcher prise. Les kms suivants ne furent que plus difficiles…

15e km en 1h00’10’’ (l’an passé en 59’56’’). Je n’ai alors que 15’’ sur l’an passé, ce n’est pas si terrible, et je suis encore à 15 km/h de moyenne jusqu'à présent... mais sans compter sur la montée de Tervueren qui ne pardonne pas si l’on est plus tout frais.
 
Dès le début de la montée, le ballon des 2h59’ du marathon me rejoint (le parcours du semi et du marathon se rejoignent juste avant la montée de Tervueren). Les meneurs d’allure ont une facilité déconcertante, même pas essoufflés, ils disent au peu de coureurs qui ont réussi à les suivre jusqu’à présent qu’ils sont sur une base de 2h57’ – 2h58’, donc assez large sous les 3h. Bon, ben moi j’essaye aussi de les suivre, mais là encore je vais lâcher à mi-montée, pourtant 3h au marathon c’est du 14 km/h donc je devrais suivre, mais non… pas moyen. En fait maintenant ce n’est plus la FC le problème, elle reste proche des 180, plus basse qu’avant, mais les jambes n’avancent plus, j’ai tout de même limité un peu la casse en 4’45’’/km sur le km le plus pentu de la montée (20’’ plus lent que l’an passé) et une fois de retour sur le plat, pareil, plus moyen d’avancer correctement, je vais plafonner à du 4’20’’/km alors que l’an passé j’avais terminé en 3’50’’/km sur les derniers kms de plat et 3’30’’/km sur la fin en descente !
ChristopheC. me dépasse à 1km de l’arrivée, il y est allé ‘cool’ aujourd’hui avec peu d’entraînement… Je tente de suivre mais c’est peine perdue, je n’avance plus, impossible. Je n’avance tellement plus que la FC retombe sous les 180 en moyenne/km, alors qu’en général sur la fin elle monte bien. Le dernier km en descente en 3’55’’/km et on arrive sur la grand place, il y a un monde fou, très sympa comme arrivée avec une superbe ambiance. Ce finish sur la Grand-Place est vraiment un point fort du parcours.

Je termine en 1h27’35’’, en gros j’ai plus ou moins fait jeu égal avec l’an passé jusqu’au 15e km puis j’ai pris 30’’/km dans la vue sur les 6 derniers kms Bouche cousue
 
Il s’en est fallu peut-être de pas grand-chose, un départ un brin plus lent, 5-6°C en moins (car oui, il faisait bon, sans vent, mais quand même pas si frais, dans les 14-15°), quelques semaines de prépa en plus et peut-être que j’aurais pu mieux terminer… peut-être… avec des si…
 
Mais avec les conditions de forme du jour je suis surement parti un brin trop vite et comme a dit le coach : « dans ce genre d’épreuve, 4-5’’ au km trop rapide sur quelques kms et c’est le coup de bambou assuré en fin de course… » Ben oui c’est exactement ça…
 
La dernière fois je m’étais dit en quelque sorte (même si j’étais déjà super content de mon chrono), mince alors, vu comment j’étais bien sur la fin, si j’étais parti un peu plus vite au début, j’aurais pu faire encore mieux…
Bon ben là… au moins c’est sur, je n’aurais pas gagné de temps en partant plus vite… non non Langue tirée
 
La prochaine fois je trouverai peut-être le juste milieu…
 
Mais sinon je pense quand même être en forme, j’espère pouvoir faire quelques bonnes courses sur ma lancée… à commencer par l’Ekiden de Bruxelles dans 15 jours !

Bilan :
21.1 kms en 1h27h35’’
4’10’’/km de moyenne
213e / 7970
FCmoy / FCmax : 181 / 186

2013-10-06-semi brux mix.jpg

 

2013-10-06-semi brux.png

on voit la 'petite' baisse d'allure après le 15e km... ça ne pardonne pas sur le chrono final...

2013-10-06-semi brux parcours.jpg

Et le parcours, identique aux années précédentes et très similaire aux 20 kms de Bruxelles (par contre j'ai du bien retoucher le parcours sur Sporttracks car y'avait pas mal de 'bugs', ça me donnait 21,75 kms au total...) En retouchant les plus grosses erreurs de parcours visibles, j'arrive à 21,22 km, c'est déjà plus proche de la réalité qui est de exactement 21,1 km... enfin j'espère...)


a+

22:26 Écrit par LaurentP dans Courses - Résultats | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |

06/10/2013

Semi Marathon de Bruxelles 2013

1h27'35'' au semi de Bruxelles ce matin...

Bon ben c'est une contre performance pour ce semi, je ne devais pas être dans un super jour, malgré tout j'ai tenté l'objectif haut en partant en 3'55''/km. Jambes qui tournaient pas super bien (et carrément mal sur la fin), FC qui montait un peu plus que prévu, j'ai vite vu que ce serait difficile aujourd'hui. Et j'ai bien dégusté sur la fin, je n'avançais plus les 5 derniers kms !!Criant
Pourtant les conditions météo étaient assez bonnes (pas super fraiches comme je le pensais, mais ok)

un peu plus de détails bientôt Clin d'œil

IMG_2743-semibrux2013.jpg

 

(les résultats sont sur chronorace : http://www.chronorace.be/web2/default.aspx)
a+

21:08 Écrit par LaurentP dans Courses - Résultats | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |

18/09/2013

Jogging Leopold 2 - 3km (2.7km réel) - Molenbeek - 14 Septembre 2013

Samedi dernier, je me suis donc rendu à Molenbeek pour un petit 3km, comme chaque année depuis un bon moment maintenant (ma 6e participation de suite si je compte bien…). C’est une course qui passe à moins de 2 kms de chez moi et que j’essaie de faire autant que possible, surtout que c’est l’une des seules de l’année où j’ai une chance de faire un podium… autant ne pas rater une occasion si rare Langue tirée

Donc départ en vélo pour aller sur place, et une pluie fine commence déjà à tomber. Pas vraiment gênant, surtout que ça rafraîchit l’atmosphère, mais c’est juste qu’ayant été malade quelques jours avant, je ne voulais pas risquer de ‘replonger’ pour une nouvelle semaine de rhume… 1 semaine d’arrêt ça va, 2 semaines bonjour les dégâts c’est bien connu…

J’arrive vers 13h45 pour un départ que j’attends à 14h30. Le départ des courses enfants est à 14h et j’ai lu je ne sais plus trop où que les 3 courses adulte partent à 14h30 (3, 6 et 9 km en même temps). Bref, je pose mon vélo, prend mon dossard rapidement vu que j’étais pré-inscrit et je pars tranquille pour un bon échauffement. Je cours sur une partie du parcours, puis vers 14h15 je reviens faire un tour vers le départ, juste comme ça, pensant repartir ensuite pour terminer l’échauffement, mais c’est là que je vois au loin tout le monde prêt à partir… ooops… je me rapproche vite du départ, et en effet la course est juste prête à partir ! Houlà, bon, j’enlève vite ma veste et compte l’accrocher à une barrière, un spectateur juste à côté se propose de me la garder, car selon lui, elle aura disparu dans les 5 minutes… Un rapide calcul me dit que je n’aurai pas terminé le parcours dans ce temps-là et que par conséquent la meilleure option est d’accepter sa proposition Clin d'œil Je n’avais pas envie de prendre trop de risque de perdre ma veste nike, offerte à Noël dernier par Pati… déjà qu’elle n’était pas très contente que je la laisse *encore une fois* seule pour aller à *ma course*, si en plus je reviens sans sa veste… non mais elle râle un peu comme ça sur le moment, mais je suis sûr qu’au fond d’elle-même, elle est très contente que je m’épanouisse dans mon sport favori comme ça Langue tirée. Bon et puis il faut dire que c’est peut-être aussi un peu de ma faute si elle râle, vu qu’elle avait prévu des trucs à faire avec moi samedi après-midi et que je lui annoncé partir à la course juste 1 heure avant… un petit oubli ça arrive non ?? Mais je m’égare… revenons à la course.

J’ai donc laissé ma veste au gentil spectateur, me suis placé bien devant pour le départ et c’est parti, avec 3 courses simultanées. Ca part très vite comme toujours avec des jeunes qui sprintent dès le début que je rattraperai bien vite par la suite, et d’autres qui sprintent aussi, sauf que eux c’est leur allure de croisière. Certains participants du 9km ont vraiment un sacré niveau... rien à voir avec les 2 autres courses de 3 et 6kms.Clin d'œil

2013-09-14-jogLeopold2départ.jpg

là je dois discuter avec le gars qui me prend la veste tout à gauche, avant le départ...

2013-09-14-jogLeopold2dépar2.jpg

juste avant le départ, assez bien placé devant



De mon côté, je pars assez vite, toujours un peu entraîné par la foule. Le premier 500m sur une base de 3’15’’/km, je me force à ralentir car je sais bien que je ne tiendrai pas les 3 kms (2.7 au Garmin) comme ça… 1er km passe en 3’22’’, encore un peu rapide mais ça va, les jambes tournent particulièrement bien et niveau cardio c’est bon. Surpris de me sentir aussi bien après le bon rhume des jours précédents, et d’ailleurs toujours encore un peu présent. Il faut dire qu’il fait bien frais donc pas de soucis de surchauffe comme certaines années ici Clin d'œil. Il y a quand même pas mal de personnes devant moi, la plupart font le 9km (on les repère à la couleur du dossard) et j’en aperçois encore au moins 1 qui fait le 3 km comme moi, mais très loin devant. Les jambes tournent encore vraiment super bien ce qui me permet de faire encore un bon 2e km, presque comme le 1er, 3’23’’ ! eh ben ! c’est même mon record sur 2 km en 6’45’’ ! (sur piste mon meilleur temps est de 6’46’’ à fond sur 2000m, mais seul, ici avec le monde en course et sur route c’est toujours un plus facile que sur piste et tout seul). J’ai doublé 2-3 concurrents du 3km sur ce 2e km, qui ont surement présumé de leurs forces en faisant un 1er km trop rapide…

Devant, un petit groupe de 2-3 personnes est là, mais ils font le 6 ou le 9 km, je reste 200m avec eux pour récupérer puis il ne reste plus que 500m à parcourir alors je repars à fond vers l’arrivée, le concurrent du 3km est déjà plus près mais encore hors d’atteinte, dernière ligne droite avant la ligne d’arrivée, en vue au loin, je lâche mes dernières forces, je vois que 2 viennent juste d’arriver pour le 3km, le 3e est juste devant moi, je me rapprocherai à 2sec de lui sans pouvoir faire mieux avant de franchir la ligne… argh, mince 4e. Allure de 3’27’’/km sur le dernier km.
Je lui ai bien repris 100-150m sur le dernier km, mais pas suffisant pour le doubler… dommage. 9’14’’ à mon chrono (9'15'' officiel), eh, cool ça, ça me fait une honorable moyenne de 3’25’’/km, mieux que mon dernier test 2km à fond fait il y a 2 semaines, avant mon rhume. Très satisfait !Sourire

Seul petit regret, ma place que je pense être 4e, mais je vais apprendre que celui arrivé 2e s’était inscrit au 6km et n’a pas terminé ou a pris un mauvais parcours, ou je ne sais trop quelle raison, toujours est-il qu’il n’est plus sur la liste des 3km, mais déplacé sur les arrivants du 6km. Donc c’est finalement la 3e place pour moi, et un petit podium en vue Clin d'œil. En plus, ils ont changé les lots habituels ainsi que les catégories de podium, avant il y avait 1 podium par catégorie d’âge et par course (fallait pas être pressé...), et chacun avait une ‘’assiette’’ en guise de trophée. Cette année il n’y avait plus qu’un seul podium scratch par course, mais de bien plus jolis trophées à la clé, ce qui n’était pas pour me déplaire... en tout cas vu ma place Langue tirée.

Donc voilà, une bonne course, très bonnes sensations, bon chrono, record sur ce parcours, un podium, bref, je n’en espérais pas tant !!
Ah oui, le gentil spectateur m’a rendu ma veste à la fin de la course, et en plus il m’a dit que j’avais bien couru… non, mais vraiment, tout était parfait aujourd’hui Sourire… et dire que j’ai failli rater le départ…

Bilan :
3e sur 76
2,72 kms en 9’15’’ (record sur ce parcours)
3’25’’/km de moyenne
FCmoy 185
FCmax 197 -> je suis bien monté dans les tours sur la fin ;-)

2013-09-14-jogLeopold2fc.png

2013-09-14-jogLeopold2tpskm.png

2013-09-14-jogLeopold2podium1.jpg

avec le 'jeune' de 19ans (VERBRAEKEL Brecht) qui gagne la course en 8'59''

2013-09-14-jogLeopold2podium2.jpg


a+

00:40 Écrit par LaurentP dans Courses - Résultats | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

06/09/2013

Triathlon de Chièvres - 1 Sept 2013

Dimanche dernier avait lieu le triathlon de Chièvres, dans le sud de la Belgique et c’est avec un bon groupe du club du boulot que nous avons pris part à la fête Clin d'œil. Plus de 15 personnes au total sur les 2 distances proposées, triathlon promo et courte distance.

Pour ma part c’était le 2e, donc déjà rodé à l’exercice, tous les préparatifs n’avaient plus de secret pour moi Langue tirée, j’ai juste repris la ‘’check-list’’ du précédent à Couvin, histoire d’être sur de ne rien oublier, casque, lunettes, serviette, etc… Le site web du triathlon proposait une liste d’affaires à ne pas oublier, aucune excuse donc pour oublier quoi que ce soit Sourire. Pour cette partie là, pas de soucis, j’ai bien géré, aucun oubli !

Tout va bien, on a croisé à peu près tout le monde du club lors de l’inscription, où se situait le 2e box de transition (vélo-càp) puis direction le départ et le 1er box de transition (natation-vélo), qui avait lieu à 5 km du lieu d’inscription ! Donc un petit tour en vélo pour aller jusque là bas et s’échauffer Clin d'œil

Une fois sur place, on pose le vélo à sa place, puis direction le bord de l’eau pour voir un peu le lieu où je vais galérer un gros ¼ d’heure à me trainer Innocent. Un plan d’eau assez sympa, l’eau est claire et à bonne température, quasi 21° au bord (et il parait qu’elle est encore plus chaude au milieu, car plus ensoleillé !). Donc aucun soucis pour nager sans combinaison… En tout cas, en ce qui concerne la température… Je pouvais avoir une combi du club (je l’avais avec moi), mais vu les conditions, je me suis dit, allez, on va tenter sans, histoire de voir ce que ça donne (faut bien tenter des trucs sinon ce n’est pas rigolo n’est-ce pas Langue tirée), je n’étais pas le seul à faire de la sorte, vu la bonne température de l’eau. Mais la grande majorité avait quand même une combi…

Le départ approche, petit briefing que je n’écoute pas vraiment, trop occupé à discuter avec quelques autres du club… Puis dans l’eau 2-3 minutes avant le départ, placé bien derrière évidemment et c’est parti. Cet été après quelques séances de nage en mer, j’estimais pouvoir faire environ 100m en crawl puis de la brasse, mais je ne sais pas pourquoi, j’avais l’impression de très mal flotter aujourd’hui, bref, je n’ai fait que de la brasse… Et là encore on aurait dit que mes jambes coulaient, pas facile d’avancer. Bref, après un gros 17’ d’effort j’en ai eu terminé avec le calvaire de natation et j’ai pu enfin attaquer les 2 autres activités plus réjouissantes Sourire.

2013-09-01-TriCouvinsmall.jpg

j'ai l'impression que c'est moi ici (3e en partant du bas...), mais pas sur... c'est la combi 'trifonction' du club mais vu que nous étions plusieurs à la porter...

1157447_10201281825265599_609442194_n.jpg

ce qui est sur est que je ne suis pas ici, c'est trop à l'avant de la course... Langue tirée

 

2013-09-01-TriCouvinsortieeau.jpg

sortie de l'eau... ouf, c'est fini Langue tirée


Natation : 17’24’’ pour les 500m (il parait qu’il y a légèrement plus). 124e/140 Cool

La transition fut relativement rapide, vu que je n’avais pas de combi à enlever (mais je pense qu’au global je serais allé plus vite transition comprise - enfin disons moins lentement - avec la combi, on flotte tellement mieux qu’on glisse plus facilement sur l’eau). Juste perdu un peu de temps à enfiler les baskets sans défaire mes lacets… elles ne voulaient plus rentrer… mais sinon ok.

Transition1 : 2’19’’ (63e temps, donc pas si rapide sachant que je n’avais pas de combi à enlever)

C’est parti pour le vélo, le parcours est relativement roulant, mais pas aussi plat que prévu, et surtout pas mal de virages à 90°, parfois suivis d’une petite côte, il fallait souvent relancer je trouve. Un petit secteur pavé à faire 2 fois, j’ai bien secoué là-dessus avec les pneus bien gonflés pour l’occasion ! Je ne m’en sors pas trop mal au global, départ assez prudent les 10 premiers kms avec une FC qui reste vers les 150-160, j’ai de la marge. J’ai pu rattraper 3-4 personnes de notre groupe déjà (histoire de me venger de la partie natationLangue tirée), puis les jambes allaient encore bien donc j’ai donné un peu plus sur les 10 derniers kms histoire de gratter encore un peu de temps pour faire un petit 30 km/h de moyenne environ. Sur la fin j’ai l’impression d’avoir pas mal donné, mais pourtant la FC n’a pas dépassé les 170 sur le vélo

Vélo : 37’51’’ – 68e temps (seulement 18,7 kms au compteur au lieu des 20 prévus). Pas aussi bon qu’à Couvin pour le classement, mais normal vu que le profil du parcours n’était pas vraiment adapté à mon gabarit.

Puis transition assez rapide pour poser le vélo même si j’ai perdu un peu de temps car la roue rentrait mal dans son emplacement : le pneu était un peu trop large… donc j’ai du prendre 10’’-15’’ pour mettre le vélo en équilibre (ce qui n’a pas servi à grand-chose vu qu’il était tombé après a course…)

46’’ de transition (46e temps, correct vu le temps perdu à poser le vélo)

Et c’est parti pour la course à pied

Dès le début les jambes sont lourdes, comme au précédent à Couvin, le départ est bien plus laborieux qu’un 5km ‘sec’. 3’55’’ sur le 1er km et j’ai l’impression d’être à fond… La FC va bien, reste basse, mais les jambes ne peuvent pas aller plus vite… Faut faire avec, en plus le parcours n’est ici encore pas tout plat, ce qui ajoute encore un peu de difficulté. Mine de rien, je remonte du monde sur la partie course à pied, mais à la faveur d’une ligne droite où l’on fait un aller-retour, je peux me rendre compte qu’il y a beaucoup de monde devant… Je suis encore revenu sur 1 ou 2 gars du boulot durant la course à pied, un dernier (Jean-Marc D.) était en ligne de mire mais je n’avais pas les jambes pour revenir, j’ai plafonné à entre 3’55’’ et 4’/km sur tout le parcours. Côté FC par contre, très bas pour un 5 km (mais bon vu l’allure c’est normal je pense…)

Voilà donc j’en termine avec la partie càp en 20’06’’ (5.1 km au Garmin) – 9e temps.

Ce qui donne un total de 1h18’29’’ sur le parcours
Place 67e / 138 classés, pas vraiment top, mais bon, aucune importance. De toute façon, vu le handicap natation, difficile de faire beaucoup mieux Clin d'œil, et puis l’objectif de ces triathlons estivaux est surtout de varier un peu les courses et mettre un peu de fun. Et là pas de soucis, c’est très chouette comme évènement ! Et puis entre la fin de la natation et l’arrivée, pas une seule personne ne m’a doublé… c’est quand même plaisant de rattraper du monde durant 1 heure ! Eh oui être mauvais en natation a parfois du bon Langue tirée

2013-09-01-TriCouvinsorarrivée2.jpg

Donc voilà, content de ce 2e et dernier triathlon de l’année, maintenant retour aux courses sur la terre ferme jusqu’à l’été prochain ! D’ici là qui sait, j’irai peut-être nager de temps en temps pour être au top dans l’eau l’an prochain !!! (non, je plaisante, y’a vraiment trop de boulot de ce côté là Bouche cousue).
Par contre l’objectif ‘’achat vélo route’’ devrait se réaliser d’ici l’an prochain… j’espère… il faut juste que je me motive…

Sinon côté organisation, rien à redire, tout était parfait, chapeau !

Ah oui, sinon on termine 2e par équipe (je ne sais pas trop comment), mais toujours est-il qu'on a reçu plein (4) de bouteilles de bière. Et j'ai même eu le privilège de les prendre et de poser avec sur le podium vu qu'il ne restait plus grand monde de chez nous quand on a été appelés à notre grande surprise... ;-). Je mettrai une photo de ça si j'en trouve...

2013-09-01-TriCouvinsorarrivée.jpg

2013-09-01-TriChievre.png

Le vélo correspond environ aux 40 premières minutes, assez bas en FC je trouve. Puis plus haut en Càp sur la fin, mais encore bas pour un 5km... (la FC n'a pas fonctionné sous l'eau...)

2013-09-01-TriChievre-kms.png

Vitesses vélo (+transition natation d'où le 1er km lent) et Càp les 5 derniers kms.

2013-09-01-TriChievre-Alt.png

viens à Chièvres, tu verras c'est tout plat, oui oui...

2013-09-01-TriChièvres.jpg


a+

00:19 Écrit par LaurentP dans Courses - Résultats | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

01/07/2013

Triathlon des Sharks à Couvin - 30 Juin 2013

C’est bon, je suis revenu entier et satisfait de ce petit triathlon découverte ! Sourire Une fois la partie natation passée (130e / 163… En brasse… ça va encore, je pensais faire dans les 5 derniers…) j’ai doublé du monde jusqu’à l’arrivée ! Très content de ma partie vélo (53e / 163) vu l’entraînement quasi inexistant et mon équipement moyennement adapté… Le parcours vallonné me convenait très bien, j’aurais même bien fait quelques montées de plus... Puis une bonne course à pied pour terminer (7e / 163), là encore j’ai repris beaucoup de places !

48e au final en 1h20’, content pour une première un peu à ‘’l’arrache’’ en vélo et surtout en natation Langue tirée

 

D’autres participants du club étaient là aussi (sur la version plus longue distance), c’était l’occasion pour fêter l’anniversaire d’Eddy Sourire

p1030965-trisharkssmall.jpg

Plus de détails à venir… ->

Voilà, donc dimanche dernier, lever 6h30 et direction le barrage du Ry près de Couvin au sud de la Belgique pour participer à mon premier triathlon promo ! (je réalise après l’avoir écrit que le compte rendu est un peu long… mais c’est le 1er triathlon, faut bien que je détaille un peu… la prochaine fois je ferai plus court promis !Bouche cousue)

Bon, ça n'a quand même rien à voir en termes de préparatifs avec mes courses à pied habituelles ! Si l’on peut arriver comme une fleur 5 minutes avant une CàP (même si ce n'est pas conseillé vu qu'il vaut mieux s'échauffer un peu n'est-ce pas ??), ici, la remise des dossards se termine presque 1h avant le départ, puis le box où l'on pose le vélo pour la transition ferme 1/2 avant le départ un briefing de course est donné 15 min avant le départ.
Heureusement que j'ai lu ça sur leur site, sinon je serais arrivé en retard !

2013-06-30-trisharkslac.png

le plan d'eau pour la natation (très calme, aucun soucis pour nager). En gros on devait faire un aller-retour entre la bouée jaune de gauche et la première à droite, mais en se décalant 100m plus au fond à l'arrivée


Donc pour les préparatifs, on m'avait donné quelques conseils bien utiles auxquels je n'aurais pas pensé, comme prendre une caisse à laisser près du vélo avec toutes ses affaires pour déposer et se changer entre les transitions, j'avais fait une petite check list pour ne rien oublier... avec, dans le désordre : lunettes, casque, gourde 1/2 pleine (pour ne pas trop alourdir le VTT déjà assez lourd comme ça...), licence, 2 serviettes, combi, tenue tri-fonction, Adizero, ceinture pour le dossard (prétée par ChristopheR.). Même pas besoin de bonnet, il est fourni au départ. Je dois dire que pour une fois je suis assez satisfait de mon organisation, je n'ai rien oublié et j'avais tout ce qu'il me fallait ! Comme quoi, avec un peu de concentration on y arrive Langue tirée

J'étais assez en avance (pour une fois), donc pas de stress, je prends mon dossard, on 'tatoue' mon numéro sur le bras, ensuite petit échauffement de 10 minutes en footing et direction le stand 'transition' pour poser le vélo avec vérification de l'équipement par les organisateurs au passage (c'est du sérieux !), casque, freins, roues.
Je pose le vélo sur son emplacement dédié, la caisse juste devant. Je sors déjà la combi que je vais enfiler un peu après et je prépare le tout pour la transition, une serviette par terre, les baskets et chaussettes dedans, casque sur le vélo, lunettes dedans, dossard sur sa ceinture, etc...

Voilà, puis tout le monde se prépare, donc moi aussi j'enfile ma combi et me dirige près du départ natation où a lieu de briefing. Après quelques rapides explications sur le parcours (il se déroule 2 courses en même temps, le triathlon promo et un triathlon en VTT), puis on pourra aller dans l'eau où sera donné le départ.

Je n’avais jamais testé une combinaison comme ça en conditions réelles, et ne savais pas trop ce que ça allait donner. 5 minutes avant le départ, plouf dans l'eau... annoncée à 15°C... hummmm, ca fait froid aux pieds 15°C... Mais pour le reste ça va, la combi protège bien, aucun problème.

Je nage un peu et... ooops, j'ai l'impression que la combi prend l'eau par la fermeture éclair à l'arrière, mince alors... je l'ai peut-être mal mise ??? elle va se remplir au fur et à mesure et je vais couler aux 150 mètres ???? ahhhhhhh !! Surpris
Bon, après prise de renseignements c'est normal qu’un peu d’eau rentre par la tirette... ah, ça va je suis rassuré Langue tirée. Le temps de faire 2-3 brasses en plus et voilà c'est le départ, je me place bien derrière histoire de ne pas être dans le groupe 'compétitif' (car ça y va fort les coups de pieds...), et zou c'est parti.
Les premiers partent vraiment super vite, de mon côté je prends rapidement mon rythme de croisière lent... Je nage un peu, pas si évident au début en combi, ça change pas mal de la piscine sans combi.
Avantage : ça flotte très bien, on reste en surface sans aucun effort, mais ça bloque un peu l'amplitude des mouvements ! En gros je flottais et faisais plein de tous petits mouvements de bras et de jambes très peu efficaces, un peu comme ces bestioles dont j'ai oublié le nom qui flottent sur l'eau avec leurs pattes...Clin d'œil

départnatation.jpg

au départ de la natation


Bref, surement pas très esthétique à regarder mais j'avance, c'est le principal ! à 100m environ je me retourne, ah ben c'est bon y'a du monde derrière, suis même pas le dernier, ouééé, cool !! Puis je continue, 150m environ, la bouée de mi-parcours parait encore assez loin... petit coup de stress, je me demande si je vais tenir... mais vite oublié, avec la combi on flotte tellement qu'il n'y a aucun soucis... Et je continue à mon rythme.
Voilà, bouée des 250m, mi-parcours, et on retourne vers la berge, à 100m environ du départ initial. Sur le retour je vais garder mon rythme, sans trop forcer en fait, finalement ça va je suis assez à l'aise (faut dire que je ne vais pas bien vite !!), devant une personne nage en crawl et me coupe constamment la route, il nage 10m perpendiculairement à la direction de l'arrivée, puis se rend compte qu'il n'est pas droit et nage de l'autre côté, mais encore pas dans l'axe de l'arrivée, bref il a du parcourir 800m au lieu des 500 prévus. J'ai fini par le dépasser... Clin d'œil
La berge s'approche, enfin… j'accélère pour en finir et voilà, ouf, le plus dur est passé ! content !! Direction le box vélo.

J'enlève ma combi (pas aussi facile qu'au sec), me sèche rapidement les pieds et le corps (sous la combi de natation, j'avais déjà ma combi 'tri-fonction' prétée par ChristopheR. aussi... et avec laquelle je peux faire vélo et càp).
Petite phase de concentration pour ne rien oublier... On fait le point… Chaussettes, chaussures, Casque (interdit de se déplacer dans le box en vélo sans casque), puis lunettes, dossard, je remets le Garmin (que j'ai du enlever pour enlever la combi) et c'est parti !!!

Temps total natation + transition : 16’54’’ – 130e temps / 163. Oh, ben ça va, je m’attendais à pire, genre dans les 5 derniers… Langue tirée Je n’ai pas le temps exact natation mais ça doit me faire dans les 14’ environ.

départ VTT.jpg

départ vélo, juste après la transition natation (je suis au milieu avec mes adizéro bleues aux pieds...). à droite la personne faisait le triathlon vtt (numéro à l'avant du vélo)


La partie vélo débute par une bonne petite montée de 200m, ensuite c’est 5km de plat  autour du plan d’eau pour la mise en jambes. Je vais partir sans trop forcer… 20 km à vélo (parcours légèrement différent de l’an passé) c’est court mais je n’ai jamais fait 20km à fond, donc autant ne pas partir trop fort, en plus la FC du Garmin ne marche plus (elle n’a pas du aimer la partie natation, tout comme moi…). J’ai fait du 31-32 km/h de moyenne sur ces 5 kms, ça va. Ensuite le parcours ne sera quasi plus jamais plat mais une succession de montées et descentes, avec 5-6 belles côtes (une à 12-13% vers le 16e km tout de même !). Première montée, certains sont quasi à l’arrêt, je les passe vraiment facile… Ah, ben ça change de la natation Clin d'œil Au même moment, les premiers descendent déjà en sens inverse, ils vont vraiment super vite sur leur vélo, ou plutôt leur engin profilé à réaction où une seule de leur roue doit coûter plus cher que mon vélo ! (même les gourdes sont profilées Sourire). C’est vraiment du beau matériel ! Puis plus loin on aura un ‘turning point’ et retour en sens inverse pour entamer par la suite une boucle de 10km. Ici encore bien vallonné, j’essaye d’accélérer un peu dans les descentes, mais j’arrive vite à fond, avec mon 42*12 et roues de 26’ je dois être à 150 tours/min à 45 km/h… lol, ça limite un peu en descente… donc je restais en roue libre et récupérais. Puis dès que ça remontait, je me remettais en cadence, et là encore dans chaque montée, même topo, je dépassais sans cesse du monde. Très différent de la course à pied ou je me traine dès que la route s’élève (ouais, ouais, le jogging à ‘’l’hèze’’ je l’ai encore en travers… Clin d'œil). Au début du parcours c’était assez logique vu que j’étais dans les derniers, mais même à la fin du parcours vélo où j’étais déjà mieux au général, je laissais encore pas mal de monde sur place en montée, notamment dans la montée à 12%... j’ai commencé assis sur la selle, puis mis 2 dents en moins à l’arrière, en danseuse, et hop, plus personne derrière Langue tirée. Génial Cool. J’ai vraiment adoré la partie vélo, même plus que la Càp qui a suivi. Voilà, puis on en a terminé avec le vélo par une belle descente, traversée du barrage du plan d’eau, puis à nouveau direction le box de transition.

Transition vélo-course à pied flash éclair, vu que j’avais déjà mes baskets aux pieds en vélo… Je saute du vélo avant le stand, juste à déposer le vélo à son emplacement, enlever le casque, les lunettes, tourner le dossard d’arrière en avant (il le faut à l’arrière en vélo et à l’avant en càp…) et c’est parti.

Temps total vélo + transition : 44’14’’ – 53e temps / 163  (83e au général à ce moment, repris environ 50 places à vélo)

On repart par la même boucle que les 5 premiers kms en vélo, donc côte de 200m au départ, puis descente et ensuite quasi plat jusqu’à l’arrivée.
Je ne pense pas m’être mis dans le rouge en vélo et me sens assez bien dès le début, par contre c’est sur que je ne suis plus aussi frais que pour un 5km Càp normal ! En gros les jambes tournent bien, sauf que j’avais l’impression que mes foulées étaient plus petites (déjà qu’elles ne sont pas très grandes en temps normal), je perds en moyenne 10’’/km par rapport à un 5km où je serais en forme, mais ça reste correct. Et puis il ne fait pas chaud, juste doux et le parcours est ombragé ce qui aide bien. Je tournais entre 3’50’’ et 3’55’’/km sur la boucle et 3’45’’/km sur le dernier km. Ici encore j’ai doublé du monde du début à la fin, ce qui est toujours motivant ! Mais c’était déjà plus prévisible car je m’entraîne en Càp…
Les 5 km seront bouclés en 19’18’’ – 7e temps / 163

J’ai repris environ 35 places en Càp pour terminer la course 48e en 1h20’xx’’

Très content de cette première expérience en Triathlon ! Et surpris par le résultat, je ne pensais pas faire aussi bien, à la louche j’avais estimé faire entre 1h30’ - 1h35’... En tout cas le parcours m’allait très bien, si ça avait été plat en vélo et vallonné en Càp j’aurais plus souffert je pense… Sinon c’était vraiment bien géré côté organisation je trouve, rien à redire !

Je ne pense pas que j’en referai tous les jours Clin d'œil, la course à pied m’occupe déjà pas mal… mais pourquoi pas quelques uns de temps à autre en saison estivale, histoire de varier un peu ! ou éventuellement duathlon (histoire de ne pas subir le calvaire de la natation Langue tirée)

2013-trisharksparcours.jpg

très chouette parcours, en pleine nature

2013-06-30-trisharksparcourstpskm.png

Le GPS du Garmin n'a pas fonctionné dans l'eau et n'a démarré que quand je suis sorti de l'eau... Le 1er km comprends la transition natation vélo donc un peu lent. Mais sinon, même le km le plus difficile en montée je suis resté à plus de 16 km/h et quasi 45 km/h mon km le plus rapide (une belle descente)

Les 5 derniers kms sont la course à pied


a+

23:44 Écrit par LaurentP dans Courses - Résultats | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |

13/06/2013

Aardbeienjogging à Vlezenbeek - 9 Juin 2013 - 7 km (ou presque)

Dimanche dernier, j’avais calé un petit jogging, juste pour la forme et garder le rythme en cette période ‘’estivale’’ (ou presque) un peu plus creuse en objectifs. J’avais le choix d’aller aux sentiers du Laerbeek, tout près de chez moi, mais n’ayant pas la tête à refaire de longues montées difficiles (mes jambes se souviennent encore du jogging à l’Hèze…) j’avais opté pour le plan B, à savoir me rendre en flandre, à Vlezenbeek pour le Aardbeienjogging (jogging de la fraise). Bon, allez, on n’était pas en flandre profonde mais vraiment tout près de Bruxelles, à quelques kms du Décathlon Anderlecht, ça va encore.

2013-06-09-aarbeienjogging1.jpg


 
Le départ était prévu à 15h sur le site web, mais en fait c’était le départ des enfants, notre course a démarré à 15h15, j’ai donc eu plus de temps que prévu pour m’échauffer, ce qui n’est pas plus mal Langue tirée. Côté conditions climatiques c’est correct, pas de grosse chaleur, mais il y aura quand même un bon soleil durant la course et un vent assez sensible.
 
Voilà, donc je termine mon échauffement tout en regardant l’arrivée des petits (2 courses, 500m et 1000m selon l’âge), puis c’est à nous de nous y coller. Nous sommes vraiment très nombreux à courir, vraiment surpris par le monde, j’ai du ruser pour me placer vers l’avant au départ sinon j’aurais perdu pas mal de temps pour partir. 3 courses au programme, 7, 14 et 21, les 3 courses partent en même temps. Nous sommes 380 uniquement sur le 7 km, et on doit être pas loin de 600 au total, quand même pas mal ! (c’est l’appel de la fraise surement Clin d'œil).
 
Au départ ça part assez vite, d’ailleurs quelques personnes sprintent littéralement les premiers hectomètres, mais ils seront vite rattrapés. De mon côté je pars sur un rythme correct pour cette distance, vers 3’45’’-3’50’’/km. Une première légère montée se profile à l’horizon, elle passe sans soucis, les jambes tournent bien.

2013-06-aardbeeinjogging-perso-2.jpg

Pour le moment, on court sur la route, puis après 1km, virage à droite et nous allons emprunter des sentiers ou routes plus étroites. A la faveur des virages, je vois encore la tête de la course qui n’est pas si loin devant, à 200m environ, c’est toujours motivant, mais l’écart augmente petit à petit… (le contraire aurait été surprenant Langue tirée). On a une succession de faux plats montants et descendant, toujours légers, pas de grosse difficulté, mais on le sent tout de même. 3e km en 11’15’’


 2013-06-aardbeeinjogging-perso5.jpg


Puis, par la suite, on va avoir de longs passage vent plein face, et là l’allure va sensiblement ralentir et passer les 4’/km lors du km le plus difficile. Je suis isolé, donc pas facile de garder le rythme. 5e km en 19’06’’.
Si j’ai pu passer quelques personnes lors des 1ers kms, les positions sont figées depuis un moment, et le resteront jusqu’à l’arrivée.
Ensuite le vent sera un peu moins défavorable et je pourrai terminer sur mon rythme de ‘’croisière’’ avec une petite accélération dans le final en montée fort pentue sur 50m. Juste pour le fun car il n’y avait personne du 7km juste devant ou derrière moi.
 
Voilà, j’en termine en 25’55’’ pour les 7 km du parcours (j’ai moins au Garmin,  juste 6,78 km), ce qui me fait du 3’50’’/km.
FCmoyenne : 182 - FCmax : 191
Place 8e / 393


Assez content de ma course, sensations ok vu les conditions climatiques. Bref, une petite course sympa ! Puis à l’arrivée chacun a reçu sa barquette de fraise Sourire et j’ai pris une petite ‘’Faro’’ pour faire passer le tout. Ensuite direction la tombola (même pas à attendre le podium, c’était cool Langue tirée) et j’ai pu repartir avec un décapeur thermique Clin d'œil. Je ne pense pas qu’il me servira beaucoup, mais c’était un des gros lot (oh, groote prijs !! m’a-t-on dit…) donc je peux m’estimer chanceux pour cette fois-ci !

2013-06-aardbeeinjogging-pers4.jpg


Petit problème de Garmin, impossible d’exporter les valeurs vers sporttracks… pourtant c’est bien enregistré dans la montre… et même chose pour les 5-6 derniers entraînements… pffffff. Donc pas de graphiques cette fois-ci… mais j'ai essayé de compenser avec des photos de course et autres... Clin d'œil

 

2013-06-aardbeeinjogging-decap.jpg

 

Voila, le garmin remarche, donc quelques graphiques supplémentaires ....

2013-06-09-coursefc.png

2013-06-09-coursekm.png

2013-06-09-coursealt.png

2013-06-09.jpg

 

Et le top 50 pour finir

2013-06-aardbeeinjoggingtop50.jpg

 

a+

23:14 Écrit par LaurentP dans Courses - Résultats | Lien permanent | Commentaires (11) |  Facebook |

07/06/2013

Sentiers du Laerbeek ce dimanche !

Petite info course, les sentiers du Laerbeek auront lieu ce dimanche à 11h, un course qui a lieu tout près de chez moi sur un parcours que j’emprunte parfois à l’entraînement.

Je ne compte pas participer, je cours déjà un autre jogging à la place à Vlezenbeek (un peu plus loin, mais parcours plus roulant, je n’ai pas trop envie de me retaper plusieurs longues côtes à fond en course en ce moment…). Mais si vous aimez les parcours vallonnés et en nature c’est une course parfaite et toujours bien organisée par le Joggans Clin d'œil. 90% du parcours se déroule dans le bois du Laerbeek, un agréable bois du nord de Bruxelles, et vous pourrez même croiser quelques vaches et moutons près de l’arrivée ! Donc vraiment sympa à faire, si vous êtes prêts à subir quelques belles montées (et descentes…).

2013-06-Laerbeek.jpg

http://joggans.objectis.net/sentiers-du-laerbeek



J’y ai déjà participé plusieurs fois, si cela vous intéresse vous trouverez surement des infos sur le parcours en cherchant un peu sur mon blog Langue tirée. J’irai peut-être voir l’arrivée si j’ai le temps avant le Aardbeienjogging à Vlezenbeek…



a+

01:20 Écrit par LaurentP dans Courses - Résultats | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

30/05/2013

20 kms de Bruxelles 2013 - 26 Mai

Et voilà, il aura fallu de nombreux essais, mais on a eu finalement le droit à une météo adéquate aux 20 kms de Bruxelles en cette édition 2013 ! Sourire Un plan d’entraînement adapté comme il faut par Fernand Brasseur, bien suivi (enfin presque… en fonction des caprices météorologiques ou parfois faute de temps) et une bonne motivation a fait le reste. Bien conscient que nous n’aurions pas de telles conditions chaque année, j’étais bien décidé à faire le max aujourd’hui pour profiter à fond de l’occasion !

Même le trajet pour arriver sur place s’est déjà bien passé, peu d’attentes aux diverses connections bus-métro, je ne suis pas parti vraiment en avance (pour changer), et j’ai presque réussi à être à notre stand Solvay pour la photo de groupe Clin d'œil. Je l’ai juste raté à 5 minutes près, l’an passé je l’avais raté d’au moins 20 minutes, donc vraiment pas mal quand même Langue tirée. On discute un peu avec quelques collègues de boulot, certains ont froid, certains apprécient cette fraicheur matinale, tout comme moi. Puis direction l’échauffement près du départ vers 9h30. Au passage je croiserai Alain DJ, qui réalisera une belle perf aujourd’hui (on a du se porter mutuellement chance Clin d'œil) puis après un bon 15’ de footing sans forcer, direction le box. Manifestement j’y suis allé un peu tard car j’étais bien mal placé à la moitié voire plus loin… si j’avais su j’aurais sauté les barrières comme certains pour me retrouver plus devant Langue tirée. C’est là que j’ai pu discuter avec une personne qui avait vu mon blog et qui court souvent au parc du Roi Baudouin, on se recroisera donc peut-être un de ces 4 au parc Sourire. Puis l’habituel Boléro prit fin à 10h pile et ce fut le top départ.
Ca bouchonnait bien jusqu’à la ligne du départ officiel, puis c’est devenu plus fluide… enfin, un peu, car ça bouchonnait encore pas mal.

2013-05-26-20k-1dpart.jpg

juste avant la ligne officielle de départ, tout le monde regarde sa montre avant de démarrer le chrono...

 

Départ assez prudent, je n’avais pas vraiment le choix avec ce monde, l’avantage est que l’on ne sentais pas le vent de face dans l’avenue de la Loi avec la foule, passage devant le palais royal où je croise GaëtanM, qui a lui aussi établi un nouveau record ici aujourd’hui Sourire, puis rue de la Régence où se trouve le premier ravitaillement (déjà !), je prends 2-3 gorgées de Spa (l’eau qui purifie… mais qui n’a pas bon gout) même si je n’ai pas soif du tout, juste histoire de prévenir une éventuelle déshydratation très peu probable vu la météo du jour…

Ah oui, pour le repas du matin, ce fut encore très light comme toujours avant une course. Juste un ‘’prince’’ choco et un peu d’eau, c’est tout. J’avais bien mangé la veille vers minuit. Cette technique marche bien mieux que de manger 3 heures avant la course, en tout cas dans mon cas, et je n’ai pas à me lever trop tôt aussi du coup Langue tirée

Donc on continue par l’avenue Louise, toujours pas mal de monde devant, vraiment pas évident de trouver un rythme stable, je dois faire quelques zigzags pour trouver mon chemin, tout en essayant de ne pas trop griller de forces à ce jeu-là… la course ne fait que commencer… Les tunnels passent assez bien. Les jambes vont bien, je regarde assez peu le Garmin, juste un coup d’œil de temps en temps à la moyenne de FC du km en cours et l’allure, ça reste bon, vers 175 de FC et un passage en 20’20’’ au 5e km, donc pas mal vu la perte de temps avec la foule.

Vers le 6e km, entrée dans le bois de la Cambre et enfin moins de monde pour courir, je peux prendre un rythme et m’y tenir, les montées passent bien et dans les descentes l’allure flirte avec les 3’45’’. Le 10e km arrive plus vite que prévu en 39’43’’, soit un 2e 5km en 19’23’’. FC toujours vers les 177-178, wow c’est encore bien bas, l’an passé j’étais déjà bien au-dessus des 180 et pourtant 3’ plus lent à ce niveau là (42’39’’) ! Je profite du stand isostar pour prendre quelques bonnes gorgées de cette boisson énergétique, mmmhh, c’est quand même bien meilleur que la Spa, même si ça ne purifie pas…

On sort du bois, chaussée de la Hulpe et je reprends en 3’58’’- 3’59’’/km malgré la légère montée, le vent est favorable, faut en profiter ! Les jambes tournent de mieux en mieux, aucune fatigue, FC vers 176-177, et arrive la bonne descente avenue Delleur, j’allonge la foulée sans forcer plus que cela et pof, le km passera en 3’30’’/km, FC toujours à 176 de moyenne, je commence à me dire que le cardio du Garmin a un bug, c’est pas possible, la FC monte pas !! Tant pis, on continue, arrive à nouveau sur le plat, le long boulevard du souverain, dernière étape avant le plat de résistance final, à savoir la montée de Tervueren…  J’en profite pour prendre un gel énergétique vers le 13-14e km et continue sur ma lancée, les sensations sont vraiment au top, les kms défilent sans soucis, l’allure moyenne du km reste vers 3’50’’/km au Garmin durant les 4 kms du boulevard et la FC vers 177, j’ai du mal à y croire, pas de fatigue, je double régulièrement du monde, bref tout est parfait. Il faut dire qu’aux séances de fractionnés quelques semaines auparavant, j’avais parfois du mal à terminer les derniers intervalles à faire en 3’55’/km… (la météo n’était parfois pas top non plus). Et là, pof 4 km de suite en 3’50’’ après 12 km de course et une FC qui reste sous les 180 !. 15e km en 58’53’’ soit un 3e 5km en 19’10’’… ca accélère toujours…

Ben voilà, on en termine avec le boulevard du souverain , après ces kms en 3’50’’, toujours aussi frais physiquement tout comme la température extérieure et sensations au top, FC vers 177-178, tout est parfait pour aborder le final. A ce moment je n’ai aucune idée du temps final que je peux faire, je vise toujours les 1h20’-1h21’, d’ailleurs une personne qui me suit depuis un petit moment me demande mon objectif et je lui dis que je vais tenter les 1h20. Il me dit lui aussi, mais que ce ne sera pas facile, allez banco, on va tenter de réussir cet objectif commun ensemble. Et je pense qu’on s’est bien trouvé ! Il a pris des devant dans la montée, je me suis calé à sa foulée au début, et on n’a pas trainé, les premiers hectomètre n’étaient pas faciles, j’étais vraiment à bloc on montait à du 4’/km !! Puis j’ai tenu le coup et suis passé devant à la mi-montée tout en gardant ce bon rythme, je ne sentais même plus le vent, l’objectif était juste de réussir à faire ces 1h20’, à fond à fond !

2013-05-26-20k-1tervueren.jpg

dans la montée de Tervueren, le gars en vert derrière moi avec qui j'ai collaboré jusqu'à l'arrivée. On devait être vers la fin de la montée ici vu que j'étais déjà passé devant lui

J’étais vraiment surpris de pouvoir monter aussi vite, surtout après les derniers km assez rapides. Là quand même la FC s’est mise à monter vers 187-188… (ah ben quand même !!) La montée de Tervuren fut donc avalée comme jamais je ne l’avais fait, puis j’ai continué devant une fois revenu sur le plat, pas de répit et retour vers une allure entre 3’40’’ et 3’45’’/km sur la fin ! Mon coéquipier de fortune suivait toujours on se motivait bien pour atteindre notre but. De mon côté je ne regardais plus rien, ni allure, ni FC, c’était à fond jusqu’à l’arrivée. Un petit coup d’œil au chrono au passage du rond point Schuman, je suis juste à 1h15’ et il reste environ 1km… Je me dis, whaouw, il faut continuer, c’est bien parti là !!

2013-05-26-20k-10 arrivée5bis.jpg

Dans la dernière longue ligne droite avant l'arrivée, toujours avec mon ami flammand (MattiasP. si j'ai bien lu son dossard, avec un chrono final en 1h18'57'')

J’aperçois ThierryL à quelques dizaines de mètres devant, que j’ai en général beaucoup de mal à suivre dès que la distance s’allonge…  Là je commence à sentir que ça devient difficile, on est juste à 500m de l’arrivée maintenant, je lève légèrement le pied, mon compagnon de fortune flammand passe devant et terminera seul et de mon côté je ferai un bon 100 dernier mètre histoire de gagner encore 2-3 secondes et voilà c’est l’arrivée ! Je coupe le garmin… Le temps de reprendre mes esprits, je regarde le chrono, ohhhh, trop cool 1h19’11’’ c’est sous les 1h20 !! Sourire On se félicite mutuellement avec Mattias. Super content, c’est déjà un nouveau record !! Puis je discute un peu avec ThierryL à l’arrivée (qui a aussi battu son record je suppose, comme tout le monde ou presque Langue tirée), je croise aussi JoëlG. du boulot qui a fait un super chrono (1h16’), on va ensemble récupérer notre diplôme et là, surprise, je vois 1h18’49’’ !! Ohhh ???? sous les 1h19’ ? impossible ! Mais après réflextion j’ai compris, depuis que j’ai le nouveau Garmin 310, quand je coupe le chrono, il continue toujours de compter… (j’ai de mal le configurer car il enregistre bien le temps final, mais il affiche un temps qui continue… enfin, un truc bizzare quoi…) Et vu que j’ai regardé le chrono un peu après l’arrivée, quelques secondes de plus se sont écoulées ! C'est le 2e effet kiss-cool, un peu comme si j'avais battu mon record 2 fois en 10 minutes, c'est fort ça !! Clin d'œil

C’est donc bien 1h18’49’’ ou plutôt 1h18’50’’ en officiel sur le site web pour cette course !! Vraiment génial et nouveau record tous 20 kms confondus ! (le précédent était de 1h19'34'' à Paris en 2011) Même pas en rêve je pensais aux 1h18’ ici Clin d'œil
En plus la FC était vraiment basse toute la course, 177 de moyenne, en général je suis bien au-dessus des 180 en moyenne (182 l’an passé pour un chrono de 1h25’ !).
3’55’’/km de moyenne ou encore 15,5 km/h.

Bref, une course quasi parfaite, qui restera surement comme un de mes meilleurs souvenirs et un chrono qui sera je pense très dur à effacer des tablettes… surtout sur ce parcours !! Clin d'œil

2013-05-26-20k-10 arrivée2.jpg

dernier effort avant l'arrivée !


Après la course, retour au stand Solvay pour un débriefing avec d’autres collègues de boulot, de bons chronos au final et là encore quelques records sont tombés. Puis RobertD est passé, lui aussi un nouveau record à la clé Clin d'œilet on a fait une petite récup ensemble histoire d’avoir les jambes moins raides le lendemain tout en discutant de nos prochains objectifs Sourire

Maintenant, une bonne semaine relax avant de repartir vers quelques compétitions diverses et variées…

 


Et encore merci au coach Fernand Brasseur, qui, encore une fois, m’a permis d’être au top le jour J grâce à des plans d’entraînements parfaitement adaptés ! Sourire

2013-05-26-20kFC.png

Hormis sur la fin, à partir de la montée de Tervueren, la FC est restée bien sage, sous les 180 quand j'étais à 3'50''/km dans le blvd du souverain, c'est vraiment ce qui me surprend le plus !

2013-05-26-20kmsBruxtpskm.jpg

Un négative split, pas forcément voulu mais au final ça a payé !

2013-05-26-20kalti.png

toujours aussi pas plat ce parcours...

2013-05-26-20k-plan.jpg

 

a+

00:57 Écrit par LaurentP dans Courses - Résultats | Lien permanent | Commentaires (12) |  Facebook |

26/05/2013

Résultat 20 kms de Bruxelles 2013

Ouuuuuuééééééééééééééééééééééééééé !!!!! CoolLangue tiréeRigolantSourire

2013-05-26-20kdiplome.jpg

Conditions météo quasi parfaites pour moi, frais, sec, et un vent finalement pas gênant.
Jamais je ne pensais pouvoir passer sous les 1h20' ici, et pourtant...

Malgré un départ un peu ralenti par la foule sur le parcours, j'ai pu bien accélérer vers le 6-7e km sans fléchir jusqu'au bout, sensations vraiment au top du top. J'étais en 3'50''/km de moyenne sur tout le blvd du Souverain avec une FC sous les 180, puis j'ai monté l'avenue de Tervueren à du 4'/km !!! Surpris Jamais je n'étais monté aussi vite ici !

Record 20 km de Bruxelles explosé de 5' et c'est aussi un record 20 km absolu toutes courses confondues !
Mais puisque je vous dit que je cours mieux quand il fait frais !!!Rigolant

 

Les résultats sont sur le site des 20 kms : http://www.20km.be/
Plus de détails à venir...
a+

17:28 Écrit par LaurentP dans Courses - Résultats | Lien permanent | Commentaires (13) |  Facebook |

07/05/2013

Jogging pas du tout à l'Hèze - 4 Mai 2013 - Challenge BW

Samedi dernier, je suis sorti de mon enclave Bruxelloise pour faire un jogging du challenge Brabant Wallon… Je n’avais pas vraiment prévu de courir ici, mais n’ayant pas trop le temps de faire une course les autres weekends de Mai, je me suis résolu à faire cette course, en accord avec le coach (je serai souvent de ‘garde’ avec le petit, car Pati prépare son spectacle de hip-hop, attention ça ne rigole pas…Langue tirée).

J’étais motivé de faire une course, mais j’y suis allé un peu à ‘reculons’, connaissant ce parcours bien vallonné. Et puis aussi il faut dire que je n’aime pas vraiment le principe de ce challenge qui diffuse les résultats que 4 jours après la course alors que n’importe quelle autre course le donne en direct ou le soir même !! (je n’ai toujours pas mon résultat à l’heure où j’écris, c’est tout de même impressionnant de lenteur…)

2013-05-04-BW1.jpg

trop cool !! -> astuce pour palier à ce problème, vous pouvez acheter le journal du soir !! le lundi après la course... (merci Robert pour l'info j'avais oublié Rigolant)


Bref, j’arrive assez en avance, car l’objectif était surtout de faire ‘des kms’ en prépa des 20 kms de Bruxelles, donc bon petit échauffement de 20-25’ avant la course. Puis inscription, et petit soucis car j’avais toujours mon dossard du challenge, mais vu que je n’étais plus venu faire une course ici depuis 4 ou 5 ans, mon numéro avait été attribué à une autre personne. Ils ont du me donner un nouveau dossard personnel (qui, à mon avis devra rechanger la prochaine fois vu que je ne viens plus très souvent courir ce challenge Langue tirée). Une fois mon nouveau dossard placé, encore 5’ d’échauffement et direction le départ. Entre temps j’ai croisé la famille Lelièvre, des habitués de ce challenge… et d’ailleurs surpris de me voir courir ici Clin d'œil. Belle perf de monsieur d'après ce que j'ai pu voir Clin d'œil

Il fait assez chaud, le thermomètre de la voiture affichait près de 20° en arrivant et le soleil tape pas mal, autant dire qu’on se situe déjà dans ma zone rouge… Un petit vent est là heureusement pour rafraichir.Clin d'œil

C’est de départ, 1er km en faux plat montant et je démarre sur un rythme raisonnable, presque ‘en douceur’… 1er km en 4’10’’. Puis le parcours devient favorable avec parfois de belles descentes jusqu’au 3e km et je reste toujours assez relax. 3e km en 12’ pile. Puis première difficulté au 4e km, une belle montée de 400-500m, ça fait déjà mal aux jambes, j’essaye de la passer en gardant un max de réserves, mais je n’avance pas trop, ce km passera en 4’45’’. On redescend à nouveau de quoi récupérer un peu sur le 5e km et paf, nouvelle belle difficulté dans le 6e km, près de 1km de montée et j’ai vraiment du mal à avancer dès que la route s’élève… 6e km passé en 5’07’’… Puis on entre dans les bois et on a droit à une belle descente, bien pentue, c’est déjà plus facile qu’en montée, c’est sur, mais pas le top pour récupérer, faut sans cesse vérifier ses appuis, surtout qu’on a l’impression de courir sur du sable…

Puis retour sur le bitume (et les pavés) pendant 2-3 kms, parcours un peu plus roulant, mais vent de face. Je suis aux environs de 4’15’’/km, j’ai vraiment du mal, les difficultés précédentes ont laissé beaucoup de traces. Je commence à peine à me sentir mieux qu’on approche d’une ‘méga’ montée vers le 10e km…. Pfff, je vois les gens au loin, tout en haut, je me dis, nooooon, pffff, faut monter tout ca ?? ben oui faut tout monter… Ohh, puis dès le début, ca monte fort, au sol toujours cette sorte de sable et un chemin très étroit. On est au marathon des sables ??? Heureusement, la température a baissé depuis le départ et quelques nuages sont apparus, je ne peux pas dire que je souffre de la chaleur (même si je n’aurais pas refusé 15 à 20°C de moins Langue tirée). La montée n’en finit plus, je décide de marcher, j’en ai trop marre, les jambes en feu et je n’avance pas… Mais à mon avis ce n’était pas un si mauvais choix, les personnes qui courraient devant n’allaient pas beaucoup plus vite que moi en marchant Clin d'œil. Ensuite à nouveau du ‘pseudo plat’ où j’en ai profité pour récupérer (à ce moment là mon seul objectif était de ne plus avoir mal aux jambes et de repartir normalement, je n’étais plus à 10 ou 20’’ près…) puis une petite descente avant de refaire encore une autre montée similaire à la précédente… ohhhh ben non alors !! encore une ??? Ok, alors on ne change pas un principe qui marche… c’est le cas de le dire puisque j’ai encore marché dans cette n-ième difficulté du jour. Honnêtement j’en avais vraiment assez de ce parcours… allez, vite, vite, que ça se termine… On a le droit à une dernière descente où je vais me reprendre tant bien que mal avant d’en terminer avec une dernière montée à la fin de laquelle se situe l’arrivée… un dernier effort… et voilà c’est l’arrivée… pfff enfin… Je vais me faire doubler à juste 0,5’’ de l’arrivée par un gars qui avait encore assez de ressources pour sprinter Clin d'œil.

Je m’attendais à avoir du mal, mais là ça a dépassé toutes mes estimations, c’était vraiment horrible dès que les premières difficultés sont apparues je n’ai plus avancé et eu de très mauvaises sensations. Le point positif est que j’ai engrangé quelques bons kms, histoire de faire un équivalent de sortie longue entre l’échauffement et la course, mais la prochaine fois je prendrai un parcours plus roulant… ce n’est vraiment pas fait pour moi autant de dénivellé en course à pied… (en vélo ce serait peut-être différent). Après je ne m’en fait pas trop, quand je vois mes bonnes sensations et allures aux entraînements en ce moment, je sais que la forme est là et devrait être bonne d’ici 3 semaines si pas de problème de santé entre temps !

Donc voilà, ensuite je n’avais pas trop le temps de rester donc je suis vite parti sans même me changer (de toute façon il n’y avait même pas de douche… Bouche cousue) -> D'après certains commentaires il y avait bien des douches finalement... bon, ben faut croire qu'elles étaient bien cachées alors Rigolant

Au final, je termine en 59’34’’ pour les 13.22 kms du parcours au Garmin (13.2 annoncé, donc un bon point à l’organisation pour la mesure de la distance Sourire). Moyenne de 4’30’’/km. FCmoy : 173 (surement faux car bug du garmin)


Je ne dois pas être trop loin de la 50e place sur environ 400. J’attends toujours les résultats, comme déjà expliqué au début… -> Voilà j'ai les résultats, je suis pile 50e.

Bonne nouvelle : j’ai battu mon record sur ce parcours !!! lol ! La dernière fois c’était en 2005 et à l'époque, j'avais fait 197e sur 438 en 1h06'05'' (soit 5'05''/km). C’est près de 6’ de mieux cette fois-ci… Mais il faut dire qu’à l’époque je devais faire 1 ou 2 footing par semaine, et encore juste 1 semaine sur 2, les mois pairs et quand la météo le permettait…

2013-05-04-FC.png

petit bug de FC... de toute façon j'étais tellement mal en course que je n'ai même pas regardé le Garmin, je ne m'en suis donc pas rendu compte sur le moment...

2013-05-04-kms.png

2013-05-04-alt.png

2013-05-04-parcours.jpg

le top 50

     Nom          Prenom     Club     Categorie     Temps
1    DETIEGE         FILIP    RONVAU    M/30-39/1    49:03
2    IWENS        ALAIN    HOOIBERGLOPERS    M/40-49/1    50:01
3    BOUGHRAD    MOHAMED    CSF    M/30-39/2    52:49
4    BALESTRIE    BENOIT    TURBO    M/30-39/3    53:01
5    PUTZEYS        MATHIEU         M/30-39/4    53:46
6    VERSTREPEN    FREDERIC    JOG +    M/40-49/2    53:48
7    SNOECK        DIDIER    CEPAL    M/40-49/3    53:56
8    RATINCKX    CHRISTOPHE    RIWA    M/20-29/1    54:03
9    ZEIDLER        QUENTIN    CS DYLE    M/20-29/2    54:23
10    JOSSEN        LUC         M/50-59/1    54:31
11    GIGOT        JACQUES    CEPAL    M/40-49/4    54:34
12    ROTTIER        QUENTIN    CEPAL    M/30-39/5    54:43
13    LELIEVRE    THIERRY    JOG GANS    M/40-49/5    54:58
14    BALLEZ        IGOR    RCBT    M/50-59/2    55:13
15    ETIEN        CHRISTOPHE    RONVAU    M/30-39/6    55:21
16    BOEDT        NICOLAS         M/30-39/7    55:33
17    VERBESSELT    KEVIN         M/30-39/8    55:41
18    THIRION        XAVIER    JAMES    M/40-49/6    55:45
19    BUIS        QUENTIN    RONVAU    M/20-29/3    55:52
20    NOUAMANI    MOHAMMED    JOG GANS    M/40-49/7    56:07
21    DENAYS        ROGER    CEPAL    M/50-59/3    56:12
22    RATINCKX    JEAN-PHILIPPE    RIWA    M/20-29/4    56:23
23    PAGE        THIBAUT    JE COURS A INCOURT    M/30-39/9    56:28
24    COLLARD        JOSE    ASBTD    M/50-59/4    56:31
25    MELIN        THIERRY    NATO    M/50-59/5    56:50
26    LAHAYE        PHILIPPE    RONVAU    M/40-49/8    56:52
27    DEQUENNE    VINCENT         M/40-49/9    57:00
28    VANACKERE    GILLES    ANTILOB    M/20-29/5    57:04
29    DIERICKX    JOSE    NAC    M/60-69/1    57:20
30    COUVREUR    DIDIER         M/50-59/6    57:26
31    BERGIERS    CHRISTOPHE         M/40-49/10    57:32
32    VANWYNSBERGHE    GAETAN    CS DYLE    M/20-29/6    57:36
33    NANIWE    GILLES    KURISTO    M/30-39/10    57:48
34    GHYSSELINCK    CHRISTOPHE    JAMES    M/30-39/11    57:53
35    VERWACHT    QUENTIN         M/40-49/11    57:56
36    VANDERZWALMEN    SABINE    USBW ROAD TEAM    D/30-39/1    57:57
37    RAMAEKERS    ERWIN    FURALOPE    M/40-49/12    58:02
38    CANTELLA    MASSIMO    HWJ HOEGARDEN    M/40-49/13    58:04
39    VANDERHAEGEN    SAMUEL    SPEED X    M/30-39/12    58:12
40    MACKELS    RENAUD         M/30-39/13    58:15
41    DEN HOUDIJKER    DAVID    JOG BEER    M/30-39/14    58:37
42    COURTOY    MAXIM         M/20-29/7    58:44
43    DEPER    JULIEN         M/30-39/15    58:48
44    BARATA    HORACIO    KURISTO    M/40-49/14    58:56
45    COLMANT    AURELIEN    JE COURS A INCOURT    M/30-39/16    59:05
46    NIEGHO    MIKE         M/20-29/8    59:06
47    WYNS    JOS    HULS    M/60-69/2    59:09
48    PETIT    CEDRIC         M/30-39/17    59:17
49    FORT    PIERRE MARIE         M/15-19/1    59:35
50    PORRE    LAURENT         M/30-39/18    59:35

Un tout pile top 50 pour ma part Langue tirée


a+

23:39 Écrit par LaurentP dans Courses - Résultats | Lien permanent | Commentaires (15) |  Facebook |

05/04/2013

Paasmaandagjogging (12km) - 1er Avril 2013 - Erps-Kwerps

Lundi dernier, après avoir fait le plein d’énergie avec quelques chocolats de pâques, je me suis rendu au ‘paasmaandagjogging’ du challenge scott2run (amis français, il faut comprendre : jogging du lundi de paques Langue tirée). Ces courses ont lieu dans le brabant flamand, toujours proche de Bruxelles, c’est donc assez facile et rapide de s’y rendre Sourire. En plus elles sont généralement bien organisées… seul problème c’est en flamand Bouche cousue. Mais bon, on s’en sort facilement même en baragouinant seulement 2-3 mots comme moi… twalf kilometer… ya… vèf euro ?? ok ! dent-cul

Me voilà donc inscrit à ce 12 km, je pars faire un échauffement qui durera environ 15’ tranquille pendant lequel je croiserai quelques connaissances, cool je peux parler français Langue tirée. La météo est bien avec nous en ce lundi de pâques, grand soleil, températures en hausse par rapport aux derniers jours (ce qui n’était pas bien difficile…). Il fait encore un peu frais mais c’est parfait pour courir, je n’aurais pas voulu plus. Seul le vent sera assez fort et gênant.

Après quelques accélérations pour terminer l’échauffement, direction le départ en me plaçant assez à l’avant sans trop abuser non plus et c’est parti pile à l’heure (15h00’18’’ à mon Garmin pour un départ prévu à 15h, pas mal Clin d'œil). Je démarre assez prudemment, surtout que les premiers kms sont vent de ¾ face, donc autant rester abrité dans la masse… 1er km en 3’53’’. Ca passe bien et on continue, toujours vent défavorable, les groupes se réduisent peu à peu et cela devient compliqué pour s’abriter au mieux du vent et je dépense déjà de l’énergie pour résister. J’ai presque conservé la même allure, à savoir 3’54’’ sur le 2e km. Ensuite ce sera plus facile avec 2-3 kms vent de dos qui vont passer de façon régulière entre 3’49’’ et 3’54’’. Je reste de temps en temps avec des groupes de quelques personnes, mais pas de façon vraiment stable, certains partent parfois de l’avant et d’autres fois c’est les autres qui ne suivent pas. Enfin, globalement je passe quand même plus de monde que l’inverse, donc c’est déjà motivant, même si je commence à sentir les jambes un peu lourdes. Côté FC ça tient toujours bien, pas trop haut, je suis vers 180-181 de moyenne entre le 3e et le 5e km et n’ai pas encore atteint les 185 au max. La fraîcheur m’aide évidemment à maintenir une FC raisonnable… s’il pouvait faire aussi frais aux 20 kms de Bruxelles fin mai ce serait cool Langue tirée

5e km passé en 19’23’’. Le parcours consiste en 2 tours de 6 kms, on s’approche de la fin du premier tour qui est un peu plus sinueuse et légèrement vallonnée…  même très légèrement. Tout le parcours est au global très roulant, quelques faux plats par-ci par-là mais pas de réelle difficulté. On a juste environ 10m de dénivelé par tour si je me fie au Garmin.

On repasse par le départ et c’est parti pour un 2e tour…
Il se fait tard… suite à venir ce vendredi samedi…

Voilà, donc le 2e tour démarre, et on doit donc se retaper 2 bons kms au vent ¾ de face. Et cette fois-ci c’est moins simple qu’au premier tour car non seulement la fatigue commence à jouer, mais surtout il n’y a plus grand monde pour s’abriter. Je resterai derrière un gars durant environ 1 km, mais cela n’aura pas trop servi avec ce vent. Les 6,7 et 8e km seront donc un peu plus lents, mais tout de même raisonnables, j’ai pu limiter la casse entre 4’00’’ et 4’04’’/km. Puis les derniers kms seront plus agréables, vent de dos comme au premier tour. Je tente de ré accélérer, avec un succès tout relatif car mon meilleur km sera de 3’49’’, ce qui est bien mais pas top compte tenu du vent favorable ;Langue tirée. La FC est ok, mais les jambes sont lourdes et ne veulent pas aller plus vite… Je passe malgré tout encore un groupe de 2 personnes.

2013-paasmaandagjogging-2.jpg

nous sommes ici dans le 2e tour, quand je reviens sur le groupe de 2


10e km en 39’18’’, puis on se rapproche de l’arrivée avec des rues plus étroites proche du centre ville. Je garde ce rythme proche de 3’50’’ environ, puis à 400-300m de l’arrivée je sens une foulée qui se rapproche de la mienne, c’est un gars du groupe de 2 qui va me repasser et je ne pourrai pas le suivre. On est tout proche de la ligne et j’entends une autre foulée qui se rapproche mais cette fois-ci la ligne est en vue et je peux lancer le sprint final… à ce jeu-là je ne m’en sors pas trop mal en général et ce fut le cas aujourd’hui encore, j’ai pu garder l’avantage jusqu’au bout Rigolant.  

2013-paasmaandagjogging-fin.jpg

sprint final Clin d'œil

(au cas où vous ne l'auriez pas vu... merci à www.actie-foto.be pour les photos... Langue tirée)


Je passe la ligne en 47’12’’ officiel (47’09’’ au garmin) pour 12.04 km au Garmin ce qui me donne un 3’55’’/km de moyenne. 43e place sur les 308 participants.
Au final, une course assez correcte, sans avoir de très bonnes sensations, mais ok tout de même (c’est nippon ni mauvais quoi Bouche cousue). D’après le coach c’est bien, donc si c’est le coach qui le dit…

Concernant la distance, ils annonçaient pile 12km, mais sur la fiche de résultats ils donnent seulement 11,8 kms (ce qui me ferait au passage un tout-pile 15,000 km/h Clin d'œil). Mais je pense vraiment que les 12 km y sont, le parcours est sans encombre avec de belles lignes droites, le tracé sur sporttracks extrait du garmin est ‘’niquel’’,  et dans ces cas-là je sais que le gps est très fidèle à la réalité. Et aussi quand je regarde le vainqueur Kenny Deneyer, il gagne en ‘’seulement’’ 3’23’’/km si l’on tient compte du 11.8 km au lieu de 12, alors qu’il vaut bien 31’ au 10 km ce qui devrait donner du 3’10’’/km sur 12km. (‘’seulement’’ pour son niveau évidemment, je serais bien incapable de faire ça…. En gros, 3’23’’/km c’est l’allure que je tiens à fond sur 2 km Langue tirée). Mais cela montre peut-être que les allures sont sous-estimées et qu’il y a bien 12 km. Bon ,enfin tout cela n’est pas bien important, je n’étais pas ici pour faire un chrono mais faire une bonne petite course de reprise et l’objectif semble bien atteint Sourire.
Tout est en place pour entamer une bonne prépa 20 kms de Bruxelles…

Et voici quelques graphiques habituels

 

2013-04-01-paasmaandagjogging-FC.png

2013-04-01-paasmaandagjogging-kms.png

2013-04-01-paasmaandagjogging-alti.png

2013-04-01-paasmaandagjogging-parcours.jpg

2013-04-01-paasmaandagjogging-top60.png

2013-04-01-paasmaandagjogging-parcours-.png


a+

02:06 Écrit par LaurentP dans Courses - Résultats | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

06/02/2013

Les Hivernales de Boitsfort 2013 - 9,97 kms

J’ai participé comme prévu aux hivernales de Boitsfort dimanche dernier. Un classique du début d’année et bon petit test pour voir où en est la forme après quelques mois d’entraînements plus relax. Enfin, dans mon cas pas de grande surprise, je m’étais déjà testé 2 fois en janvier avec le run&bike de l’Otan et les relais givrés Clin d'œil.
C’est déjà ma 5e (au moins) participation ici, mais cette année sera la première sans aucune assistance, ni chrono, ni gps, ni FC, vu que mon garmin est toujours cassé (malheureusement il ne s’est pas auto-réparé…). Je viens de juste de recevoir le nouveau 310xt, mais pour l’envoi j’avais mis l’adresse de mes parents en France car nous y allons bientôt. Et mon ancien polar n’avait plus de batterie. Donc en bref, je n’avais rien à disposition, même pas un chrono vu que je n’ai pas de montre… Il restait juste l’option de l’iPhone mais je n’avais pas vraiment envie de me le trimbaler en course.
Ce sera donc une course aux sensations Langue tirée. Arrivée sur le point de départ comme souvent un peu à la bourre, j’ai tout de même eu le temps de m’échauffer 10-15’, pas génial mais mieux que rien. La température est bien fraîche, pas de pluie, et un vent assez léger. Avec un peu plus de soleil et moins d’humidité cela aurait été idéal Clin d'œil.

Côté parcours, il a été rallongé par rapport à l’an passé, on revient à un parcours similaire (ou identique ?) à celui de 2011 (j’ai 100m de plus qu’en 2011 à mon Garmin mais le tracé semble le même).
Je suis avec RobertD. au départ, première course de l’année pour sa part, encore en phase de reprise mais bientôt au top pour s’attaquer à ses objectifs annuels Clin d'œil. On assez bien placé vers l’avant vu le nombre de participants, plus de 1600 au total sur les 2 courses du jour, le 10km auquel nous participons et le 20 km (auquel je n’ai encore jamais participé…).
Départ sera donc aux sensations, et elles sont bonnes semble t’il vu que le 1er km est passé en 3’34’’ (j’ai quand même mis le Garmin car si je ne vois rien avec son écran cassé, il enregistre les infos puis je récupère le tout sur PC après la course et j’ai la surprise du résultat Rigolant). 2e km toujours dans les rues de Boitsfort, plus raisonnable en 3’47’’. On repasse par le point de départ, puis on s’engage dans la fôrêt de Soignes où se déroulera la majorité du parcours. Et là on est partis pour 3km en montée, c’est la partie que j’aime le moins ici, dès que ça monte j’ai vraiment du mal, comme toujours…
Donc ça monte, ça monte, je m’accroche comme je peux et tente de suivre le rythme des autres. Je vais limiter la casse avec environ 4’15’’/km de moyenne sur ces 3 km pour un passage au 5e km en 20’03’’ (20’37’’ en 2011 sur parcours +/- identique). Maintenant le plus dur (enfin presque) est passé et le parcours est bien plus roulant, les kms suivants passent assez bien et je me permets même de revenir sur quelques concurrents. Je jette de temps en temps un coup d'oeil au Garmin histoire de voir la FC... reflexe... mais qui ne sert à rien, l'écran montre toujours la même grosse tache noire...

Ensuite place à une longue descente avec de bons virages, qui était l’an passé située en début de parcours, puis une belle petite remontée avant de redescendre en direction de l’arrivée. Malgré le départ un brin rapide et les difficultés précédentes, les jambes tournent encore assez bien et je peux relancer dans la descente au 9e km qui passera en 3’35’’ (3’36’’ en 2011 Langue tirée). On revient sur du plat en se rapprochant de l’arrivée et on en termine avec une super bonne montée de 400m environ (je l’avais oubliée celle-là) qui est vraiment faite pour nous achever…
 
Je termine en 39’19’’ pour les quasi 10 km du parcours (9.97 km au Garmin). Soit 3’56’’/km. Pas si mal sur ce parcours assez vallonné et sans Garmin (ça ne m’a pas vraiment perturbé le manque de FC et de chrono en fait, je ne pense pas que j'aurais fait beaucoup mieux avec Garmin...).  Satisfait de ma course, bonnes sensations hormis dans la dernière montée, mais là je ne devais pas être le seul... Langue tirée
32e sur 815 classés.

A l’arrivée on a discuté de nos objectifs annuels avec Robert, qui termine 74e (donc bien aussi vu le récent rhume et la reprise !) puis on ne s’est pas trop attardé sur place car chacun avait d’autres priorités ce dimanche !


Mention spéciale à JulienG. et ThomasG. (qui nous aident parfois lors des courses en équipe avec Solvay, ekiden, relais givrés, etc…) 12e et 13e de la course ! (2e junior pour Thomas).

Voilà donc une bonne édition des hivernales qui se termine, bien organisée comme toujours, donc si possible à l’an prochain Sourire.

Conclusion, je ne vais évidemment pas abandonner mon Garmin qui me donne plein d’infos très utiles, mais j’ai la preuve que je peux me débrouiller sans, au cas où Langue tirée.

2013-02-04-Hivernales BoitsforttpFC.png

Malgré le manque d'infos du Garmin, la FC a gardée une évolution 'normale' pour ce genre de course

2013-02-04-Hivernales Boitsforttpskm.png

2013-02-04-Hivernales Boitsforttpsalt.png

un parcours pas de tout repos...

2013-02-04-Hivernales Boitsfort parcours.jpg


Le top 75 (voir tous les résutats ici : http://www.rcb-gal.be/site/index.htm)


n°     Dossard     Temps     Sex     Cat     Pl/Cat     Name     Club
1     1028     00:32:49     M     Mse     1     Vandiest Thomas     Rcbt
2     928     00:33:13     M     Mse     2     Benoit Thomas     Nac Nivelles
3     961     00:33:28     M     Mse     3     Lauwers Aurelien     Nac Nivelles
4     488     00:33:36     M     Mse     4     Rolin Boris     Trigt
5     135     00:34:16     M     Mse     5     Nabil Sabki    
6     409     00:34:22     M     Mse     6     Van Den Berghe Kristof    
7     1621     00:34:34     M     Mse     7     Deveirman Didier     Training 7
8     430     00:34:37     M     Mse     8     Clais François    
9     1780     00:35:08     M     Mse     9     Houyoux Nicolas     Uts
10     180     00:35:17     M     Mse     10     Silvi Filippo    
11     1636     00:35:28     M     Mju     1     Lahou Julien     Trakks
12     337     00:35:52     M     Mse     11     Gillet Julien     Rcb
13     338     00:36:10     M     Mju     2     Gillet Thomas     Rcb
14     1027     00:36:11     M     Mse     12     Van Damme Nicolas     Rcbt
15     1837     00:36:16     M     Mv1     1     Capelle Christian     Rcb
16     238     00:36:20     M     Mv1     2     Claeys Jérôme    
17     1753     00:36:37     M     Mse     13     Chiron Emeric     Csf Mystere
18     1155     00:36:48     M     Mse     14     Hansen Gérald     Zorba Bruparck
19     79     00:37:09     M     Mv1     3     Power Fergus     Cace
20     167     00:37:30     M     Mv1     4     Rocourt Laurent     Training 7
21     1706     00:37:51     M     Mv1     5     Vandenbosch Didier     Bin
22     1443     00:37:58     M     Mse     15     Potocny Peter    
23     490     00:38:07     M     Mse     16     Caratzicos Costis     Cs Dyle Genappe
24     1830     00:38:18     M     Mse     17     Braibant Olivier     Btc
25     1680     00:38:18     F     Fse     1     Sanni Klemela    
26     239     00:38:33     M     Mse     18     Gadaleta Francesco     Sportivamente Bruxelles
27     176     00:38:37     M     Mse     19     Nicodeme Thibault     Resc
28     80     00:38:55     M     Mse     20     Reeves Daragh    
29     1660     00:39:04     M     Mse     21     Vekemans Benoit     Ws
30     410     00:39:06     M     Mv1     6     Loux Patrick    
31     1847     00:39:16     M     Mv1     7     Martin Alain    
32     1072     00:39:19     M     Mse     22     Porre Laurent     Solvay Brussels Triathlon
33     1242     00:39:27     M     Mv1     8     De Pauw Wim    
34     149     00:39:34     M     Mv1     9     Braems Philippe     Bin
35     1563     00:39:42     M     Mse     23     Mayer Philipp    
36     1967     00:39:53     M     Mse     24     Bougard Fabian     Riaac
37     728     00:39:58     F     Fse     2     Daguenet Saskia     Fola
38     749     00:39:59     M     Mse     25     Derop Sébastien     Riwa
39     325     00:40:00     M     Mv1     10     Lechat Louis     Rcbt
40     608     00:40:01     M     Mv2     1     Stroobants Jan     Boccalino
41     929     00:40:15     M     Mv2     2     Berson Christian     Nac Nivelles
42     946     00:40:16     F     Fse     3     Devick Emily     Nac Nivelles
43     8     00:40:19     M     Mse     26     Stache Dimitri    
44     1031     00:40:21     M     Mse     27     Docquier David     Riaac
45     1114     00:40:26     M     Mse     28     Acevedo Alvaro     Swift Running Club
46     1592     00:40:30     M     Mv1     11     Kindermans Nicolas     Cabw
47     1805     00:40:36     M     Mv1     12     Cendrowicz Leo    
48     848     00:40:44     M     Mse     29     Naniwe Gilles     Kuristo
49     106     00:40:44     M     Mju     3     Dresbach Tristan    
50     391     00:40:49     M     Mse     30     Garozis Vaguelis     Nato Runners Team
51     846     00:40:51     M     Mv2     3     Miot Alain     Kuristo
52     1163     00:41:04     M     Mv1     13     Ait Lahoucine    
53     522     00:41:08     M     Mv2     4     Henry André     Ag
54     125     00:41:15     M     Mv2     5     Lebrun Michel     Bin
55     296     00:41:19     M     Mv1     14     Horion Vincent     Rc Namur
56     977     00:41:24     M     Mv2     6     Mélin Thierry     Nato Runners Team
57     398     00:41:36     M     Mv2     7     Roto Pekka     Finland
58     91     00:41:44     M     Mv1     15     Marchegiani Tomaso     Sportivamente Bruxelles
59     421     00:41:47     M     Mse     31     Vialaro Emmanuel    
60     1990     00:41:54     #N/D     #N/D     1     #N/D     #N/D
61     1548     00:41:56     M     Mv1     16     Quiniou Thierry    
62     196     00:42:09     M     Mju     4     Veldeman Pierre     Rcbt
63     444     00:42:16     M     Mv1     17     Picarelle Frédéric    
64     1865     00:42:19     M     Mse     32     Padron Luis    
65     1160     00:42:25     M     Mv1     18     Aamann Preben    
66     1152     00:42:27     F     Fv1     1     Vancampenhout Isabelle     Waterloo Runners
67     1834     00:42:27     M     Mju     5     Krier Yohan     Atcc Charleroi
68     200     00:42:33     M     Mse     33     Vandenbussche Jérémie     Resc
69     431     00:42:51     F     Fju     1     Bovy Melanie     Ws
70     319     00:42:53     M     Mv1     19     Benali Said     Kuristo
71     226     00:42:59     M     Mse     34     Vanderlinden Tom     Rcb
72     107     00:43:03     M     Mse     35     Jahan Thibaud     Lfb
73     115     00:43:05     M     Mju     6     Jeanrenaud Lionel     Lfb
74     944     00:43:10     M     Mv1     20     Dejace Robert     Nac Nivelles
75     92     00:43:13     M     Mv3     1     Melange Léon     Kuristo

a+

23:55 Écrit par LaurentP dans Courses - Résultats | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

30/01/2013

Photos relais givrés 2013

J'ai reçu quelques nouvelles photos des relais givrés, pour une fois que j'ai des photos d'une course autant en faire profiter tout le monde Langue tirée.

Merci à ChristianG. et tous les autres pour ces prises de vues

20130119_171717-small.jpg

20130119_165751-small.jpg

20130119_172318-small.jpg

La suite des photos est dans le compte rendu de la course

a+

00:14 Écrit par LaurentP dans Courses - Résultats | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

23/01/2013

Les relais *très très* givrés 2013

Samedi dernier avait lieu les relais givrés, même vraiment bien givrés cette année avec un froid piquant, et un parcours enneigé en grande partie ! Bref, difficile de faire plus hivernal que ça Clin d'œil.
Le parcours, identique à l’an passé, était donc rendu assez difficile avec toute la neige qui était tombée durant la semaine et qui avait bien tenu avec la fraîcheur de ces derniers jours ! Par chance la neige était restée assez compacte et peu glissante et il était possible de courir raisonnablement. La preuve, je m’en suis sorti avec les ‘adizero’ aux pieds, chaussures dont la qualité première n’est surement pas l’accroche…

2013-01-19-relgivrés3.jpg

les 'z'adizéro' bleu turquoises flashent bien sur la neige, et sont presque assorties à mon maillot ;-)


En tout cas la course promettait d’être bien gaie, avec le parcours pas facile à la base et la neige, on allait pas s’ennuyer!... De toute façon c’est toujours gai et convivial ici Sourire, le principe de cette course y est surement pour beaucoup avec notamment son dernier tour à faire en équipe groupée.
Tout comme les années précédentes, une femme doit composer l’équipe et se chargera du premier relai, ce qu’a fait Laurianne avec brio (comme l’an passé !). L’équipe doit aussi comporter un vétéran… On a fait mieux que prévu avec 2, un V2, Eddy, qui fera le 2e et bon relai comme chaque année, puis Joël le 3e.

2013-01-19-relgivrés1eddy.jpg

Eddy en pleine action

2013-01-19-relgivrés1joel.jpg

Et Joël peu après le départ


Ensuite vient mon tour, 4e relayeur, comme l’an passé. J’avais fait un petit échauffement, sans plus, il faut dire que j’avais assez froid avec le vent qui soufflait parfois fort et je me suis vite dirigé vers le box de départ dans l’espoir que Joël en termine le plus vite possible… Malgré un petit ralentissement dans le 2e tour (on devait faire 2 tours de 4 kms) il a finalement bien terminé les 8 kms en 35’ et j’ai pris la suite.
J’étais prudent les premiers hectomètres, histoire de voir comment se faisaient les appuis sur le sol, et finalement ça se passait bien, il fallait juste faire attention aux branches qui dépassaient de la neige, car elles étaient vraiment très glissantes.

2013-01-19-relgivrés1.jpg

une des rares parties déneigées, peu après le départ. (admirez mon superbe bonnet...)

2013-01-19-relgivrés2.jpg

 

En gros il fallait éviter de toucher tout ce qui était en bois sous peine de se prendre un gros gadin… Les organisateurs avaient d’ailleurs placé une sorte de moquette dans les endroits les plus glissants, surement bien utile… mais ça n’a pas empêché quelques coureurs de se prendre des gamelles mémorables… en tout cas une personne devant moi à la fin de la descente en sortant du bois s’est étalé de tout son long…. Du coup j’ai ralenti dans ce passage pour éviter de faire pareil… Langue tirée

En tout cas, avec ces températures négatives les sensations étaient bonnes, pas de problème de FC qui monte haut, d’ailleurs je ne me souviens même pas avoir regardé le cardio durant toute la course. Le facteur limitant était plutôt les jambes sur ce parcours, avec cette neige, chaque foulée était assez usante, un peu comme en courant dans du sable. Et je sentais bien l’acide lactique en montée, j’avais les jambes bien lourdes. Heureusement, une fois les (nombreuses) difficultés passées, j’arrivais à bien relancer. De la sorte, le premier tour s’est plutôt bien déroulé et j’ai tenté de maintenir ce rythme et même accélérer en donnant le maximum dans le 2e tour. On va dire que j’ai réussi à ne pas perdre de de temps dans le 2e tour, ce qui n’est déjà pas si mal Rigolant. Tout au long du parcours, comme chaque année, j’ai pu doubler pas mal de monde, ce qui motive toujours. Peu de monde m’a dépassé, mais à chaque fois ça allait très vite, c’était souvent des concurrents (enfin non, à ce niveau-là ce ne sont même plus des concurrents, on ne court pas dans la même catégorie Langue tirée), des athlètes qui avaient 1 voire 2 tours d’avance sur nous.

20130119_165751-small.jpg

20130119_171717-small.jpg

le dernier tour réalisé en commun, avec toute l'équipe

J’ai terminé juste au-dessus des 34’ au chrono officiel (34'06''), soit 30’’ de plus que l’an passé… pas mal vu les conditions de course cette année et quand je compare avec certaines personnes. Tiens d’ailleurs j’ai presque fait aussi bien qu’Eddy, notre V2 de luxe, à juste 15’’ près Langue tirée.

20130119_165406-small.jpg

20130119_171924-small.jpg


Au final, on avait une équipe bien homogène, on a tous fait entre 32 et 35’ chez les hommes (la palme revient au plus jeune, Thomas, qui nous fait toujours des bons chronos) et Lauriane a fait 42’, ce qui la place 87e dame, donc pas mal du tout !

'2013-01-19-relaisgivrés-small.jpg

photo finish... (on s'est même classé dans l'ordre du relai de gauche à droite ;-))


Au total nous sommes 36e équipe sur 281. Tout à fait honorable pour cette course ou les premières équipes sont toujours de très haut niveau. Et on est 10e dans le classement société sur environ 80.

Nous avions 3 équipes au total, les autres ont terminé en 3h44’ et 4h24’, en tout cas je pense que tout le monde a profité au maximum de ce parcours et de la convivialité de la course et de l’après course ! dommage que l’on ait pas un peu plus de place sous la tente pour pouvoir se poser tranquillement et boire quelques verres. Bon, je vous rassure on trouve toujours une solution quand il s’agit de boire sa bière… Mais c’est sur que quelques tables spécialement aménagées pour cette occasion seraient les bienvenues Langue tirée


Voilà encore une bonne édition des relais givrés, à l’an prochain j’espère !!

36 - Solvay Brussels Triathlon - Urban Tri Sports 01
Coureurs     Nom du coureur     Temps     Vitesse moyenne     Classement     Classement par sexe
Coureur A     Lauriane Mignon   42m22s    11.19 km/h     793     Femme     87
Coureur B     Eddy Teirbrood     33m52s    14.00 km/h     140     Homme     134
Coureur C     Joël Geny           35m29s     13.36 km/h     233     Homme     221
Coureur D     Laurent Porre      34m06s     13.90 km/h     153     Homme     147
Coureur E     Thomas Gillet      32m41s     14.50 km/h     100     Homme     97
Dernier tour   Solvay Brussels Triathlon - Urban Tri Sports 01     20m27s     11.59 km/h     56    
                                                                                                       Classement par catégorie : Société     10

Total     Solvay Brussels Triathlon - Urban Tri Sports 01     3h18m57s     13.10 km/h     36   

2013-01-19-relais givrés.png

2013-01-19-relais givrésallure.png

2013-01-19-relais givrésalt.png

a+

01:58 Écrit par LaurentP dans Courses - Résultats | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

15/01/2013

Run & Bike de l'OTAN - 12 Janvier 2013

L’année 2013 a commencé sur les chapeaux de roues avec une course dès le deuxième weekend de l’année. Et pas n’importe quelle course… Un ‘Run and Bike’, c’est une première pour moi Clin d'œil Je m’étais inscrit à cette course il y a déjà pas mal de temps, avec EddyT. un collègue de boulot avec qui j’ai déjà fait quelques courses en équipe (relais givrés, Ekiden de Bruxelles,…). J’avais presque oublié qu’elle était si tôt dans l’année ! Et surtout je ne me rappelais plus qu’il y avait près de 18 kms au programme ! Il faut dire que l’entraînement actuel n’est pas très axé longues distances…

Nous avions 4 équipes du boulot inscrites à cette course (pas mal hein ? Langue tirée). On s’est donné rendez-vous chez ChristopheR., qui s’occupe du club, (notre fameux club Solvay Brussels Triathlon ou encore SBT) avant d’aller tous ensemble sur place. La météo était quasi parfaite pour courir, bien frais 1 ou 2° au thermomètre pas plus, soleil, sol sec. Juste un brin de vent mais très peu gênant. Vraiment cool de ce côté-là. Une fois sur place sur le site de l’OTAN d’où sera donné le départ, on a sorti les vélos des voitures (Eddy avait pris le sien) puis on en a profité pour faire 2-3 essais de changement de vélo… je n’avais jamais fait ce genre d’exercice... finalement ça s’apprend très vite. Ensuite 10 minutes en footing puis quelques accélérations.

Puis direction le départ, les cyclistes sont mis d’un côté, puis les coureurs qui font le départ partent de plus loin, à environ 1km, histoire de d’espacer naturellement les concurrent pour les premiers changements de vélo… en effet c’est une bonne idée ! J’ai choisit le départ en mode ‘coureur’, donc ce fut à moi de faire le premier km, et je n’y suis pas allé de main morte (ou plutôt de pied mort…) : 3’24’’ sur ce 1er km ! Il faut dire qu’après, je savais que j’allais un peu me reposer sur le vélo donc ça motive forcément Langue tirée.
Une fois arrivé à l’endroit ou attendaient les cyclistes, j’ai continué environ 200m, puis j’ai pris le VTT et Eddy a pris son premier relais. J’ai pu me reposer, ce n’était pas de refus après ce premier 1,2 km assez rapide Clin d'œil! Au début on a fait des relais d’environ 1’30’’ - 2’. Vu que l’on n’était pas experts en changement de vélo, on s’est dit autant limiter les changements. Mais au fil du temps on a de plus en plus raccourci les changements on a vite pris le rythme de 1’30’’ puis même 1’ sur la fin. En fait on va plus vite en changeant plus souvent. Les autres concurrents changeaient aussi environ toutes les minutes. Surtout qu’on ne perd finalement pas vraiment du temps à changer, celui qui prend le relai en courant part direct (à fond à fond !) et celui qui doit remonter sur le vélo peut revenir après (tout en ne laissant pas plus de 10m avec le coureur).

On a vite pris ce rythme, les kms défilaient rapidement et je ne voyais pas le temps passer. En plus avec tous ces changements, la course était vraiment rythmée, une fois on passe un groupe, puis au bénéfice du changement l’autre groupe nous redouble, puis encore à nous de les redoubler, et ainsi de suite… L’allure restait assez stable et plus élevée que ce à quoi je m’attendais, on a passé le 5e km en 17’52’’ ! (mieux que mon record perso en courant Langue tirée).
Le parcours est bien roulant, 2 montées assez gentilles à faire par tour, et 2 tours à faire. La 2e partie du parcours est sans difficulté et on garde notre rythme, toujours à la lutte avec 2-3 groupes et 1 ou 2 autres encore environ 100m plus loin devant. On repasse au point de départ, un petit tour d’une piste en terre et c’est reparti pour 1 tour.

10e km en 35’24’’ ! Cool, ça reste toujours bon, et nos relais restent toujours bien dynamiques, en gros on fait des 400m à une allure de 3’30’’/km avec environ 1’30’’ de récup. Donc ça se rapproche vraiment d’un entraînement de fractionné court, en un peu plus lent et un peu plus de récup… Mais en contrepartie on fait beaucoup plus de répétitions Langue tirée. Et hormis les jambes parfois un peu lourdes en début de relai, les sensations étaient vraiment bonnes, la récup sur le vélo permet vraiment de bien repartir pour chaque relai. Il faut dire qu’avec ce temps bien frais je me sentais super bien et je pouvais appuyer les relais sans avoir la FC qui s’envole, je n’aurais surement pas tenu aussi bien par 20°C en plein soleil ! Eddy aussi a très bien tenu ses relais, tous aussi bons du début à la fin, il a encore vraiment la super forme à 52 ans ! A mon avis il prenait des relais surement aussi rapides voire plus que les miens (il tourne encore les 20kms de Bruxelles largement sous les 1h20 donc forcément…).

Entre le 10e et le 15e km, on est peu à peu revenu sur 2 groupes devant nous. Ils n’ont pas pu suivre quand on les a dépassé et on a continué sur notre rythme. La 2e tour passera même encore plus vite que le 1er.

15e km en 53’21’’ et on a accéléré jusqu’à la fin, en s’approchant d’un groupe de plus en plus. Retour sur le site de l’OTAN, il ne reste plus que 800m environ le groupe devant est vraiment proche t c’est là qu’avec un peu de précipitation on va rater un changement de vélo. Eddy me passe le vélo et, je ne sais trop comment, on va s’embroncher tous les 2 avec le vélo avant que je ne puisse monter dessus. Donc petite perte de temps 5 à 10s et le groupe devant sera désormais hors de portée… Tant pis on ne reviendra plus sur eux, ce qui ne nous empêchera de faire un bon dernier tour de la piste en terre avant de franchir la ligne d’arrivée juste au-dessus des 1h03 : 1h03’05’’ pour 17,9 kms au Garmin (partie course à pied du départ comprise)

2013-01-13-un&bike otan.jpg

Voilà, vraiment sympa comme course, et surtout l’allure n’a pas faibli tout au long du parcours. On a du 3’32’’/km de moyenne ou encore pile 17 km/h, c’est l’allure que je fais sur 3 km en courant. Alors qu’ici il y a 18 kms… Le run & bike est donc bien plus rapide qu’une simple course à pied Clin d'œil
En plus avec cette météo on a vraiment pu apprécier le parcours au maximum !

En tout cas, j’ai ma dose de fractionnés pour la semaine maintenant!! Au total j’ai fait 22 intervalles en course à pied entre 1200m (pour le premier) et 300m pour les plus courts sur la fin ! Pas mal quand même Clin d'œil

Après, nous avons tous pris le repas ‘spaghetti-bolo’ (déjà inclus dans le prix d’inscription) dans le resto de l’OTAN. Et quelques bières pour faire passer le tout…  En fait on se serait cru dans un aéroport ici, il y a des boutiques duty-free, même un carrefour-market détaxé ! Je ne savais pas qu’on ne payait pas de taxes à l’OTAN !! Il va falloir que je vienne plus souvent… mais bon, le problème est que je n’ai pas trop le droit à mon avis… Bouche cousue
On a assisté à la remise des prix durant le repas, les premières équipes étaient vraiment de bon niveau, (l’équipe de Jérôme Dekeyser gagne en moins de 53’ soit 2’55’’/km de moyenne, pas mal !!).

De notre côté on termine 25e sur environ 80 et 6e équipe VétéranA (la catégorie correspond à la moyenne d’âge des 2 coéquipiers soit 43 ans pour nous… et voilà ma première course en tant que vétéran… Clin d'œil).
Eddy n’a pas de chance avec moi en fait, car la première équipe V2 est à 1h06’ donc il aurait gagné dans sa catégorie avec un autre bon V2 comme lui… A cause de moi, il se retrouve ‘upgradé’ en V1 et donc 6e… Bon, ben, désolé hein Langue tirée
Les autres équipes du boulot ont bien performé aussi, l’équipe de ChristopheR. ne termine pas très loin de nous en 1h05’, celle de Peter en 1h07’ et l’équipe de Francisco ferme la marche avec un très honorable 1h16’ soit tout de même du 4’15’’/km de moyenne.

Voilà une course très sympa pour débuter l’année ! Je pense que je rééditerai l’expérience du run&bike plus souvent, c’est très ‘vivant’ et dynamique comme épreuve je trouve…

Bilan :
1h03’04’’ pour 17,9 kms
3’32’’/km de moyenne
FC moy / FCmax = 168 / 187
Place : 25e/80 scratch – 6e/18 équipe V1

2013-01-12 - Runandbiketfc.png

2013-01-12 - Runandbiketpskm.png

2013-01-12 - Runandbikeparcours.jpg

Résultats (aussi dispos sur le site www.binotan.be) :

16 KMS
    team     Temps     Cat     Cl Cat
1     DEKEYSER Christophe - THIJS Jim     NSTT     00:52:54     SENH     1
2     HERNOULD Franky - VERSTRAETE Maxime     TRIGT     00:53:25     SENH     2
3     COLSON Philippe - VANDAMME Nicolas         00:55:00     SENH     3
4     NEYRINCK Christophe - VAN ESPEN Fabrice     BIN     00:55:54     SENH     4
5     BONNECHERE Bruno - ROBIN Julien     BTC     00:56:13     SENH     5
6     CLAISE Etienne - MESSIAEN Benjamin     TRIGT     00:57:11     JUNH     1
7     BAIOLET Maxime - LEBLANC Renaud     CCSTC     00:57:31     SENH     6
8     CARRERA Xabier - UIL Rutger     BIN     00:57:36     SENH     7
9     DE BOUW Tim - LHERMITTE Stef     DTTA     00:57:52     SENH     8
10     DIDIER William - SARRAZIN Bernard     ATCC     00:58:00     VETA     1
11     KLAVINS Gatis - LOCMELIS Krists     BIN     00:58:27     SENH     9
12     SALSBY Jules - SPIGELEER Nicolas     USBW     00:58:36     JUNH     2
13     MESSIAEN Xavier - TRAJIUS Gabriel     TRIGT     00:58:45     VETA     2
14     LIEKENS Johan - MICHEL Claire     BTC     00:59:01     MIX     1
15     ACEVEDO Alvaro - HUYSSEUNE Luc     STT     00:59:13     VETA     3
16     FELIERS Eddy - HUTS Sven     KAPUC     00:59:16     VETA     4
17     DENEYER Olivier - DENEYER Philippe         00:59:18     SENH     10
18     GERLACHE Mathieu - BROSSARD Eric     BE MOD     00:59:22     VETA     5
19     CHIROUX Adrien - COSTER Julien     USBW     00:59:24     HU23     1
20     BALTY Pierre - MORIMONT Maelle     NSTT     00:59:56     MIX     2
21     DE GROOTE Jonathan - GOBERT Denys     BIN     01:00:52     SENH     11
22     DENIS Pascal - XHONNEUX Marc     BIN     01:00:56     SENH     12
23     CHIRON Emeric - LECLERC Thierry         01:02:13     SENH     13
24     GAROZIS Vaguelis - TIMMERMANS Marc     NATO     01:02:49     NATO     1
25     PORRE Laurent - TEIRBROOD Eddy     SBT     01:03:04     VETA     6
26     BOSSICARD Pierre - VELDEMAN Pierre     RCBT     01:03:37     JUNH     3
27     CRAPPE Martin - CRAPPE Philippe     LDLV     01:03:50     SENH     14
28     STOCKMANS Francois - VUYE Thierry     RCBT     01:04:13     VETA     7
29     HOEBANCKX Thomy - VAN RILLAER David     BIN     01:04:17     VETA     8
30     DEMORY Stephane - KESTELEYN Cyrille     TRIGT     01:04:26     SENH     15
31     MARINET Arthur - VELDEMAN Vincent     RCBT     01:04:52     JUNH     4
32     DEPRET Rudy - RENARD Guy     CCSTC     01:05:06     VETA     9
33     RIEZ Christophe - SERVAIS Thomas     RCBT/SBT     01:05:50     SENH     16
34     SENSEE Olivier - VANDECAVEYE Alain     LDLV     01:05:58     VETA     10
35     DELHAYE Patrick - SCHARMIN Alain     ATCC     01:06:00     VETA     11
36     BRAIBANT Olivier - MASCHKE Franziska     BTC     01:06:04     MIX     3
37     BAILLY Jeoffrey - VANDERHEYDEN Lionel     CCSTC     01:06:09     SENH     17
38     IMBO Gil - IMBO Kristel     BIN     01:06:16     MIX     4
39     HOORENS Anthony - HOORENS Carlos     LDLV     01:06:34     SENH     18
40     DETAELELLENAERE Evert - DETEAELLENAERE Kristof     BIN     01:06:40     SENH     19
41     COLLETTE Vincent - DE GROOTE Jacques     BIN     01:06:52     VETB     1
42     GONZE Stephane - HENTICHS Julien         01:06:59     SENH     20
43     DEBOCK Julie - FREMALLE Benoit     ENERGY     01:07:11     MIX     5
44     DE HERTOG Pascal - DE HERTOG Philippe     AFRIT 7     01:07:21     VETA     12
45     JOGNIAUX Sigrid - MESSIAEN Romain     TRIGT     01:07:23     MIX     6
46     DI PAOLA Angelo - HANIN Bruno     BTC     01:07:25     SENH     21
47     ALFATLI Aymeric - GULTEKIN Emre     RCBT     01:07:38     SENH     22
48     DEVOS Wim - RONDAS Peter     SBT     01:07:56     VETA     13
49     POQUET Yvan - RYCKEN Pieter     NATO     01:08:22     NATO     2
50     DROFIAK Sophie - PLATTEEUW Veronique     TRIGT     01:08:39     SEND     1
51     COURTEQUISSE Yves - VAN HOVE Patrick     GANT     01:09:32     VETA     14
52     BELLEMANS Marie - BRANLE David         01:09:49     MIX     7
53     LEPER Robert - NERRINCK Philippe     ATCC     01:10:04     VETB     2
54     BOURGUIGNON Pierre - HEYMANS Bernard     BIN     01:10:28     VETA     15
55     SEGERS Mathieu - TSHIASUMA Jessie     RESC     01:10:32     MIX     8
56     BASTIN Jonathan - DEPRET Vincent     CCSTC     01:10:36     SENH     23
57     DEMOL Guy - PLANUS Christian     BIN     01:10:46     VETB     3
58     PETRE Maxime - SIMON Antoine     RCBT     01:12:14     HU23     2
59     PADRON Luis - TOELEN Jean Francois         01:12:19     SENH     24
60     AHN Stephane - DIERICKX Stephane     BIN     01:12:48     VETB     4
61     MEURANT Jean-Christophe - VANROSSE Benoit     CCSTC     01:13:15     SENH     25
62     BELLEMANS Leopold - SURNY Harold     RCBT     01:13:25     JUNH     5
63     DE HERTOG Daniel - LUYPAERT Arnaud     AFRIT7     01:13:50     VETB     5
64     MULS Sebastien - VAN DESSEL Geoffroy     LDLV     01:14:38     SENH     26
65     CHAPON David - NUEZ Francisco     SBT     01:16:11     VETA     16
66     SCOUPPE Adeline - SCOUPPE Gery     TTB     01:16:35     MIX     9
67     CASTELLANA Corine - CAVENS Bene     BIN     01:17:01     VETD     1
68     REGHEM Thierry - SIMON Claude     CCSTC     01:18:04     VETA     17
69     LEBEAU Eric - ROSNER Anne     NATO     01:19:12     NATO     3
70     VAN ENST Basil - VAN ENST Jean     BIN     01:19:44     SENH     27
71     SZABO Nicoletta - VAN DER PERREN Jessica     BIN     01:22:25     SEND     2
72     DELVENNE Raymond - MONTEYNE Charles     RCB     01:22:37     VETB     6
73     LAMBION Arnaud - RASSART Alain     BE MOD     01:25:38     VETA     18
74     DE DEYN Loic - WATSON William     LDLV     01:26:06     JUNH     6
75     DEBOCK Christian - FRETIN Sylvia     TITAN     01:26:40     MIX     10
76     D'HERDE Michele - GILLIARD Corinne     LDLV     01:27:40     VETD     2
77     JADOULLE Marc - STASSART Michel     BIN     01:28:35     VETB     7
78     TOYE Gerd - ZEGHERS Rolland     AFRIT7     01:35:19     VETB     8
79     FANUEL Jean-Pierre - FICHEROULLE Jean     ATCC     01:45:23     VETB     9
80     BARBIER Rose - BARIGAND Andre         01:51:20     MIX     11

 

a+

23:53 Écrit par LaurentP dans Courses - Résultats | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |